Sarkozy est intervenu militairement en Libye, Hollande veut frapper en Syrie Sarkozy a obligé à cotiser 41,5 ans pour la retraite, Hollande veut imposer 43 ans

Publié le 14 septembre 2013 

L’impérialisme français menace de bombarder Damas pour la 3e fois

Annonçant leur volonté d’intervenir militairement en Syrie pour « punir » le régime d’avoir employé des gaz de combat contre les civils, les États américain, français, britannique qui ont tant de fois massacré, brûlé, torturé des populations entières, ont dénoncé un crime contre l’humanité et brandi les traités des conventions de Genève.

Déjà, en 1925, le « Cartel des gauches » (PR-PS) a réprimé les druzes et bombardé Damas ; en 1945, le gouvernement De Gaulle (MRP-PS-PCF) a bombardé de nouveau Damas. Aujourd’hui, la politique de la canonnière se mène le plus souvent sous l’étendard de la défense des droits de l’homme, mais son contenu n’a pas changé : c’est toujours l’immixtion d’une poignée de puissances équipées d’armes de destruction massive pour se partager le monde au compte de leurs groupes capitalistes respectifs.

Retrait du projet du gouvernement contre les retraites !

Publié le 08 septembre 2013 
Retrait du projet du gouvernement contre les retraites !

Une nouvelle attaque dans le droit fil de celle de Fillon et Sarkozy

À aucun moment, les gouvernements PS-PCF-Verts-PRG de 1997 et PS-EELV-PRG de 2013 n’ont abrogé les attaques contre les retraites prises antérieurement par les gouvernements RPR-UDF et UMP. Bien au contraire, le 27 août, après d’ultimes consultations avec les « partenaires sociaux », le Premier ministre Ayrault a présenté la nouvelle attaque projetée par l’État bourgeois contre les retraites des travailleurs qui sont une forme de salaire indirect.

Pour l’unité des organisations ouvrières contre toute intervention militaire en Syrie

Publié le 03 septembre 2013 

Le 13 mars 2011, la police syrienne arrêtait, emprisonnait et torturait 15 écoliers qui avaient tagué sur un mur les slogans de la révolution égyptienne. Débutaient alors des manifestations de plus en plus massives contre le régime, malgré la répression meurtrière, qui s’inscrivaient clairement dans le processus révolutionnaire qui avait commencé d’embraser l’Afrique du nord et le Proche-Orient, en Iran, Tunisie, Libye, Egypte, Bahreïn… Si la classe ouvrière avait eu un parti ouvrier révolutionnaire, elle aurait pu renverser Assad en s’appuyant sur les autres exploités, sur la jeunesse, sur les minorités kurde et palestinienne, sur les conscrits.

Il y a 40 ans :
Comment l’Unité populaire d’Allende a trahi la révolution et ouvert la voie à la dictature sanglante de Pinochet

Publié le 01 septembre 2013 
Il y a 40 ans :  Comment l’Unité populaire d’Allende a trahi la révolution et ouvert la voie à la dictature sanglante de Pinochet

Les commémorations de la défaite du mouvement révolutionnaire chilien se sont multipliées. Hommages appuyés au gouvernement de l’Unité Populaire chilienne et à sa politique par la presse bourgeoise ou par les organisations et partis qui continuent à prôner « les voies pacifiques au socialisme » ou la lutte pour la « démocratie ».

Le mouvement ouvrier doit défendre Manning, Snowden, Assange !

Publié le 24 août 2013 

35 ans de prison pour Bradley Manning, un avertissement à tous les ennemis du capitalisme impérialiste

Le 21 août 2014, un tribunal militaire américain a condamné le soldat Bradley Manning pour « espionnage, trahison de secrets, fraude informatique et vol » à une peine de prison de 35 ans. Le « crime » de cet analyste des informations militaires fut de rendre publiques des informations sur la nature criminelle de l’action militaire américaine contre l’Irak au nom de la « guerre contre le terrorisme » et sur les violations des droits de l’homme par les agents du gouvernement américain sur toute la planète. Initialement, le gouvernement des capitalistes américains et leur état-major entendait condamner Manning à mort sous l’accusation « d’aide à l’ennemi ». Mais les accusations étaient si absurdes et ont suscité tant d’indignation publique, de même que les conditions inhumaines de détention auxquelles il a été soumis, que même le juge militaire, la colonelle Denise Lind, a été contrainte d’en tenir compte.

Égypte : Dehors la junte militaire ! Pour un parti ouvrier indépendant de toutes les fractions de la bourgeoisie !

Publié le 22 août 2013 
Égypte :  Dehors la junte militaire ! Pour un parti ouvrier indépendant de toutes les fractions de la bourgeoisie !

L’affrontement de deux fractions de la bourgeoisie plonge le pays dans le chaos

Les généraux ont déclenché un coup d’État le 3 juillet, avec le soutien des « foulouls » post-nasséristes (tous les partis issus du-PND de Moubarak), des prétendus « démocrates » ou « libéraux » (« Wafd », PLE…), des néo-nasséristes (CP…) et des ex-staliniens (PCE).

Appel de 25 postiers de Nantes en défense des retraites

Publié le 10 août 2013 

À tous les travailleurs, actifs, retraités ou en formation

Nous, soussignés salariés et retraités des chèques postaux de Nantes constatons :

Une fois de plus, un gouvernement au service du capital entend porter un nouveau coup à nos retraites : il faudrait augmenter le nombre d’annuités cotisées ou repousser l’âge de départ en retraite ou baisser les pensions ou augmenter les cotisations des salariés ou encore augmenter le taux de CSG.

Pour cela, Hollande reprend le même argument fallacieux que Sarkozy et Chirac : les travailleurs vivraient trop longtemps (ils feraient aussi trop d’études et se soigneraient trop !) et il ne serait plus possible de prendre en charge l’entretien des plus anciens (ni la formation des plus jeunes, ni la santé de tous).

Ni islamistes, ni généraux ! Gouvernement ouvrier et paysan !

Publié le 07 juillet 2013 
Ni islamistes, ni généraux ! Gouvernement ouvrier et paysan !

Après des jours de manifestations gigantesques, d’une ampleur encore jamais vue dans le pays, rassemblant plus de 20 millions de personnes, l’état-major a décidé de destituer le président Morsi avant que le peuple ne le fasse lui-même.

Le ministre égyptien de la Défense Abdelfattah al-Sissi a prévenu : « Le conflit entre les forces politiques risque de conduire à l’effondrement de l’État ». (Reuters, 29 janvier)

L’armée, pilier de l’État bourgeois

L’armée égyptienne est ouvertement l’axe de l’État bourgeois depuis Nasser. Lorsque les masses ont engagé leur combat pour chasser Moubarak fin 2010, l’armée a participé à toutes les manœuvres pour tenter de le protéger, dont l’épisode sanglant dit de « la bataille des chameaux » contre les manifestants de la place Tahrir. Toutes ces tentatives étant restés vaines face à la montée révolutionnaire des masses, l’armée avait dû alors, probablement sur ordre de l’impérialisme américain, se résoudre à arrêter Moubarak pour préserver l’État bourgeois et tenter de calmer les masses.

À bas la répression ! Front unique des organisations ouvrières pour défendre les manifestations !

Publié le 03 juillet 2013 
À bas la répression !  Front unique des organisations ouvrières pour défendre les manifestations !

Grève générale pour défaire le gouvernement PT-PMDB !

Le 6 juin à São Paulo, l’augmentation du prix du ticket de bus de 3 à 3,2 reals (soit de 1,05 à 1,12 euro) a déclenché un rassemblement spontané de quelques centaines de manifestants. Il fut très brutalement réprimé et dispersé par la police militaire, causant plusieurs dizaines de blessés. Ce fut le départ d’un mouvement de masses contre la misère et le corruption générées par le capitalisme.

Front unique ouvrier pour écraser les bandes fascistes !

Publié le 06 juin 2013 
Front unique ouvrier pour écraser les bandes fascistes !

Clément Méric, syndicaliste étudiant et militant antifasciste, a été frappé à mort, mercredi 5 juin à Paris, par un groupe de nazis, peut-être des JNR. En tout cas, cet acte barbare est l’aboutissement de plusieurs mois de menaces contre des députés du PS, d’agressions physiques contre des féministes, des homosexuels, des journalistes, de l’attaque contre le local LGBT de Paris et de l’occupation du siège national du PS.