Posts Tagged With 'police'

La véritable riposte générale, la véritable convergence des luttes, c’est la grève générale pour vaincre Macron

Posted on septembre 26, 2017  by admin  in Slide   Commentaires fermés
La véritable riposte générale, la véritable convergence des luttes, c’est la grève générale pour vaincre Macron

Les conquêtes sociales arrachées par l’armement du peuple (1944-1945) et par la grève générale (1936, 1968) sont démantelés par les gouvernements successifs depuis les crises capitalistes mondiales de 1973 et de 2008. En ce qui concerne le droit du travail, à chacune des quinze contre-réformes, le patron fait encore plus la loi ; les licenciements sont de plus en plus faciles. Il en est de même dans les pays voisins : Danemark, Espagne, Grande-Bretagne, Italie, Allemagne…

LO et la police

Posted on septembre 25, 2017  by admin  in Slide   Commentaires fermés
LO et la police
Le président PS Hollande avait augmenté le budget de l’armée, le seul reproche du PCF et du PdG était que c’était insuffisant. Il avait aussi recruté des policiers et rééquipé la police nationale et la gendarmerie, avec l’appui des centrales syndicales (UNSA, FO, CGT, CFDT, Solidaires) car elles syndiquent les policiers (sans que LO, le NPA, le POID, le POI n’y trouvent rien à redire). Tout cela a servi à disperser des camps de réfugiés, à arrêter les migrants sans-papiers et, au printemps 2016, à réprimer le mouvement contre le projet de loi travail, particulièrement les jeunes et les grévistes des blocages des raffineries.

Justice pour Théo L !

Posted on février 21, 2017  by admin  in Non classé, Slide   Commentaires fermés
Justice pour Théo L !

Lire le tract au format PDF

(Anglais/English) 

(Portugais/Português)
Le jeudi 2 février, à 16 h 53, quatre policiers contrôlent un groupe de jeunes d’Aulnay-sous-Bois. Théo L., éducateur de quartier, s’approche. Les quatre policiers l’arrêtent, lui tiennent des propos racistes (il est noir) et le violent avec une arme de service. Cela vient après des décennies de contrôles au faciès dans le métro et les quartiers populaires, l’assassinat d’un militant écologiste, la répression violente des piquets de grève et des jeunes manifestant contre la loi travail.

Le Front national : une ligne réactionnaire au service de la bourgeoisie nationale

Posted on février 08, 2017  by admin  in Non classé, Slide   Commentaires fermés
Le Front national : une ligne réactionnaire au service de la bourgeoisie nationale

La riche héritière Marine Le Pen, qui refuse de rembourser 300 000 euros d’argent public qu’elle a utilisé pour financer son parti, est candidate à l’élection présidentielle pour l’organisation dont elle a également hérité de son père.

Le Front national (FN) fut fondé en 1972 à l’initiative d’Ordre nouveau, une organisation fasciste. Le FN était composé de partisans du maréchal Pétain, d’anciens tortionnaires de la guerre d’Algérie (comme Le Pen père lui-même), d’intégristes catholiques… avec à sa tête Jean-Marie Le Pen. Sa fille lui a succédé en 2011. Ce parti est depuis l’origine un parti contre le mouvement ouvrier, un parti de division de la classe ouvrière.

Mélenchon, un candidat social-impérialiste

Posted on février 07, 2017  by admin  in Non classé, Slide   Commentaires fermés
Mélenchon, un candidat social-impérialiste

Un social-démocrate de toujours

Né en 1951, Mélenchon a commencé sa carrière politique à l’OCI. En passant par des responsabilités nationales au syndicat étudiant UNEF, il a rejoint le PS en 1976 pour y faire carrière comme tant de renégats de la LCR et de l’OCI : secrétaire fédéral de l’Essonne en 1981, conseiller général en 1985, sénateur en 1986, ministre en 2000, député européen en 2009… Il est aussi, comme tant de sociaux-démocrates avant lui, franc-maçon.

Les policiers bafouent leur légalité et le gouvernement « socialiste  » leur cède

Posted on novembre 13, 2016  by admin  in Slide   Commentaires fermés
Les policiers bafouent leur légalité et le gouvernement « socialiste  » leur cède

Depuis le début d’octobre, des manifestations de policiers se déroulent sans autorisation. Bien que le nombre de manifestants soit faible (environ 3 000 sur l’ensemble du pays), ce que les médias ont appelé la « grogne des policiers » est grosse de dangers pour la classe ouvrière.

L’armée permanente et la police sont les principaux instruments de la force du pouvoir d’État. (Lénine, L’État et la Révolution, août 1917)

Hollande et Valls ouvrent la voie à la réaction

Posted on octobre 20, 2016  by admin  in Publications, Révolution communiste, Slide   Commentaires fermés
Hollande et Valls ouvrent la voie à la réaction

Cinq ans de collaboration de classe désorientent les travailleurs

À l’approche des échéances électorales de 2017, le gouvernement n’a pas changé de politique. Le projet de budget de la Sécurité sociale prévoit 4 milliards d’euros d’économies supplémentaires, celui de l’Etat fait cadeau de 3 milliards d’euros supplémentaires aux capitalistes (CICE), sans compter la baisse de l’impôt sur les sociétés pour les PME. Il économise 2,7 milliards d’euros de plus sur les dotations aux collectivités locales, mais alloue 2 milliards supplémentaires à l’armée, la justice et la police.

Le sabotage par les chefs syndicaux du mouvement contre le projet de loi travail

Posted on août 08, 2016  by admin  in Publications, Révolution communiste   Commentaires fermés
Le sabotage par les chefs syndicaux du mouvement contre le projet de loi travail

Gouverner sous le capitalisme, c’est gouverner pour le capitalisme

Dans le cadre du capitalisme, il est possible de participer aux élections et même aux organes législatifs, mais le parti ouvrier, s’il est fidèle à ses principes, est un parti d’opposition. Participer au pouvoir exécutif se fait toujours au compte de la classe dominante.

Il y a une différence essentielle entre les corps législatifs et le gouvernement d’un État bourgeois. Lorsque, au parlement, les élus ouvriers ne réussissent pas à faire triompher leurs revendications, ils peuvent, tout au moins, continuer la lutte en persistant dans une attitude d’opposition. Le gouvernement, par contre, qui a pour tâche l’exécution des lois, l’action, n’a pas de place, dans ses cadres, pour une opposition de principes ; il doit agir constamment et par chacun de ses organes ; il doit, par conséquent, même lorsqu’il est formé de membres de différents partis, comme le sont en France depuis quelques années les ministères mixtes, avoir constamment une base de principes communs qui lui donne la possibilité d’agir, c’est-à-dire la base de l’ordre existant, autrement dit, la base de l’État bourgeois… (Rosa Luxemburg, Question de tactique, juillet 1899)

Martinez, Mailly, appelez à la grève générale !

Posted on mai 26, 2016  by admin  in Publications, Révolution communiste, Slide   Commentaires fermés
Martinez, Mailly, appelez à la grève générale !

Lire le tract au format PDF

(Version espagnole/Versión española)

Depuis 3 mois, des millions de travailleurs et d’étudiants exigent le retrait pur et simple du projet de loi Hollande-Valls-El Khomri qui permet de contourner entreprise par entreprise les dernières limites légales et des conventions collectives de branche à l’exploitation et au licenciement. Mais le gouvernement PS-PRG s’obstine au parlement et réprime les jeunes et les travailleurs en grève.

Les serviteurs du capital et les briseurs de grève que sont Hollande, Valls et Cazeneuve peuvent le faire parce qu’ils comptent sur le calendrier des examens et surtout sur l’attitude des chefs syndicaux qui refusent d’appeler à la grève générale, à la grève tous ensemble jusqu’au retrait du projet.

Journées d’action à répétition et blocages dispersés ou grève générale ?

Posted on mai 25, 2016  by admin  in Publications, Révolution communiste   Commentaires fermés
Journées d’action à répétition et blocages dispersés ou grève générale ?

La dispersion des luttes

Le 16 mai, les routiers, craignant à juste titre la baisse de la rémunération de leurs heures supplémentaires avec la loi El Khomri, ont entamé à l’appel de la CGT une semaine de grève. À la SNCF, après un mouvement de grève chaque mercredi et jeudi contre la remise en cause des statuts, voilà maintenant que la CGT rejointe par la CFDT et l’UNSA a lancé un mot d’ordre de grève reconductible à partir du 31 mai tandis que SUD a déposé un préavis courant jusqu’au… 11 juillet. Dans l’aviation civile, les personnels sont appelés à la grève du 3 au 5 juin contre la baisse des effectifs et pour la défense des régimes indemnitaires. À la RATP, la CGT appelle à la grève illimitée à partir du 2 juin pour l’augmentation des salaires. Le 23 mai, les 8 raffineries du pays étaient plus ou moins touchées par la grève à l’initiative essentiellement de la CGT pour le retrait de la loi El Khomri et environ 25 % des dépôts de carburant étaient bloqués. La CGT appelle à la grève le 25 mai les travailleurs des 19 centrales nucléaires. Il y a des grèves, mais il n’y a pas la grève !