La 1re Guerre mondiale (4) 1914-1915 : les fruits de « l’union sacrée »

Publié le 18 janvier 2015 
La 1re Guerre mondiale (4) 1914-1915 : les fruits de « l’union sacrée »

(Suite des articles (1), (2) et (3) consacrés à la 1re Guerre Mondiale)

La classe bourgeoise, étant une classe exploiteuse, s’est organisée bien avant la classe ouvrière. Elle se structure depuis longtemps autour de l’État, qui lui sert aussi à soumettre les autres classes et à briser leur résistance.

Pour autant, à cause de son effectif réduit et de son horizon borné, elle se révèle incapable de mesurer la portée historique de ses décisions les plus graves, comme le déclenchement d’une guerre, à plus forte raison d’une guerre mondiale. Les bourgeoisies européennes qui s’affrontent militairement en août 1914 pensent toutes faire partie du bloc vainqueur, à brève échéance [Révolution communiste n° 5].

États-Unis : ce que révèlent les affrontements de Ferguson

Publié le 17 janvier 2015 
États-Unis : ce que révèlent les affrontements de Ferguson

Michael Brown, une victime de plus

Les manifestations et affrontements de rue violents qui se sont produits à plusieurs reprises à Ferguson (banlieue populaire de Saint-Louis dans le Missouri) après le meurtre d’un jeune Noir de 18 ans le 9 août, s’inscrivent dans un contexte mettant aux prises la police et les Noirs sur tout le territoire des États-Unis depuis des décennies.

Cinéma : Matthew Warchus, Pride, 2014

Publié le 14 janvier 2015 
Cinéma : Matthew Warchus, Pride, 2014

Le film Pride (Fierté) met en scène avec énergie, humour et émotion, ce que sont l’engagement, la détermination, la solidarité, la tolérance, la lutte contre les préjugés. Sur fond de lutte sociale durement réprimée, il montre aussi le rejet parental, les passages à tabac, l’exclusion, les ravages du sida auxquels sont particulièrement confrontés les homosexuels.

Non à l’union nationale ! Pas touche aux libertés !

Publié le 11 janvier 2015 
Non à l’union nationale ! Pas touche aux libertés !

(Lire le tract au format PDF)

(Version italienne / versione italiana)

(Version russe / Русская версия)

Le 7 janvier, à Paris, deux islamistes se réclamant d’Al-Qaida ont assailli l’hebdomadaire Charlie Hebdo, assassinant les dessinateurs Cabu, Charb, Honoré, Tignous, Wolinski. Ils ont exécuté en outre cinq autres collaborateurs du journal, un visiteur et deux policiers. Le même jour, un autre islamiste, lié aux premiers mais se réclamant de Daesh, a assassiné une policière municipale qui s’occupait de la circulation à Montrouge, a blessé un agent de voirie puis a tué quatre clients d’un supermarché casher à Paris.

Lettre à l’équipe de Charlie Hebdo

Publié le 11 janvier 2015 
Lettre à l'équipe de Charlie Hebdo

L’art ne peut consentir sans déchéance à se plier à aucune directive étrangère et à venir docilement remplir les cadres que certains croient pouvoir lui assigner, à des fins pragmatiques, extrêmement courtes. Mieux vaut se fier au don de préfiguration qui est l’apanage de tout artiste authentique. Breton, Rivera, Trotsky, juillet 1938
À tous les collaborateurs de CH et à tous les proches des assassinés,
Toute notre solidarité.
Poursuivez !

Groupe marxiste internationaliste

Lettre aux organisations ouvrières qui se prononcent contre l’union nationale

Publié le 11 janvier 2015 
Lettre aux organisations ouvrières qui se prononcent contre l'union nationale

groupe marxiste internationaliste
section française du collectif révolution permanente

Date : 11 janvier 2015

Pour : AL, ARS, CR, FA, GCPOR, gR, GR, GLC, GSI, LTF, LO, OCL, OCML-VP, NPA, PCOF, POI, VdT…

Copie : Claire, CCR4, Militant, Prométhée…

Objet : Déclaration commune contre l’union nationale

Chers camarades,

L’attentat contre Charlie Hebdo constitue un événement important. Le mouvement ouvrier doit défendre la liberté de la presse et la création artistique. En aucun cas, il ne doit subordonner la classe ouvrière à la bourgeoisie et à ses institutions, comme le font aujourd’hui toutes les directions syndicales (CFDT, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA) ainsi que les partis sociaux-patriotes (PS, PCF, PdG).

Retrait du projet de loi Macron !

Publié le 10 janvier 2015 
Retrait du projet de loi Macron !

(Lire le tract au format PDF)

Le gouvernement PS-PRG-EELV a diminué les retraites, il a permis aux patrons de licencier plus facilement, il a flexibilisé le temps de travail et le salaire, il a diminué les cotisations sociales et les impôts des capitalistes, il intervient militairement dans trois pays africains, il persécute les Roms. Le gouvernement PS-PRG soumet maintenant au parlement un projet de loi « pour la croissance et l’activité ». D’après l’ancien banquier et actuel ministre PS de l’économie Macron, « elle ne divise pas » et « elle n’enlèvera rien à personne »

Le Pen, Sarkozy, Hollande, Valls… vos gueules !

Publié le 08 janvier 2015 
Le Pen, Sarkozy, Hollande, Valls… vos gueules !

(Lire le tract au format PDF)

(Version anglaise / english version)

(Version allemande / deutsch version)

(Version espagnole / versión española)

(Version turque / türk versiyonu)

Un attentat fondamentaliste contre un journal humoristique et anticlérical

Le 7 janvier, à Paris, un commando islamiste a assailli la conférence de rédaction de l’Hebdomadaire Charlie Hebdo, assassinant parmi ses participants les dessinateurs Cabu, Charb, Honoré, Tignous, Wolinski et le professeur d’économie Bernard Maris (« Oncle Bernard »). Ils ont exécuté en outre deux autres collaborateurs du journal, Elsa Cayat et Frédéric Boisseau, le correcteur Mustapha Ourrad, un visiteur, Michel Renaud, et les deux policiers qui protégeaient le journal, Frank Brinsolaro et Ahmed Merabet.

Pérou : Tract de Revolución Permanente

Publié le 19 décembre 2014 
Pérou : Tract de Revolución Permanente

(Version espagnole / versión española)

Non au contrat emploi jeune !
Contre la politique anti-ouvrière de Humala !
Pour la défaite du gouvernement et du congrès !

Le gouvernement capitaliste d’Ollanta Humala, poursuivant l’orientation néolibérale ultraréactionnaire initiée par Fujimori et continuée par Toledo et Garcia, entend porter un coup aux travailleurs ; cette fois il dirige son tir contre les jeunes.

Le mardi 16 novembre, dans le bulletin officiel Le Péruvien, il a publié la résolution suprême promulgant la néfaste loi du « contrat emploi jeune », laquelle supprime de manière scandaleuse une série de droits acquis.

Pour en finir avec le Front national, il faut s’attaquer au capitalisme et avancer vers les États-Unis socialistes d’Europe

Publié le 26 novembre 2014 
Pour en finir avec le Front national, il faut s’attaquer au capitalisme et avancer vers les États-Unis socialistes d’Europe

(Lire le tract au format PDF)

Le FN est au service des exploiteurs, divise entre eux les travailleurs

Le Front national a été fondé par un ramassis de pétainistes, de bigots et d’anciens tortionnaires de la guerre d’Algérie. Il est dirigé par une fille à papa grandie dans un château entouré d’un parc avec une équipe de bourgeois du même acabit, tels les énarques Philippot et Martel.

Le FN dénonçait le cumul des mandats politiques quand il n’avait pas d’élus, il le pratique depuis qu’il en a. Bien que le programme du Front national soit fait pour berner les benêts et non pour être vraiment appliqué, il témoigne de son caractère fascisant. Il suffit de le parcourir pour le constater. Il se prononce :