Motion soumise à l’assemblée générale des syndiqués CGT du CHGR (centre hospitalier Guillaume Régnier) de Rennes

TelegramWhatsappTwitter Facebook
Tous les personnels des hôpitaux et de l’action sociale ont les mêmes revendications :

  • une augmentation des salaires basée sur l’inflation,
  • une embauche des personnels qualifiés pour obtenir des effectifs à la hauteur des besoins,
  • la stagiairisation/titularisation de tous les contractuels,
  • la non privatisation des services techniques, économiques ou administratifs,
  • le rejet de tout allongement de la durée des cotisations ou du report de l’âge de la retraite

Dans cette période, nous n’avons rien à attendre du gouvernement Macron-Borne-Braun qui mène des attaques tous azimuts contre les personnels des secteurs santé et action sociale, qui nie les besoins et la détérioration des établissement, qui remet en cause le droit de grève.

C’est pour cela que des réunions syndicales, des assemblées générales doivent être organisées dans tous les hôpitaux et les structures de l’action sociale pour exiger des dirigeants syndicaux de ne rien négocier, de ne rien lacher et d’appeler à la grève générale dans le secteur santé et action sociale à la place des journées d’action et des journées de grève sans lendemain, pour la satisfaction de nos revendications.

5 pour
16 abstentions
14 contre

8 novembre 2022