Brésil : élections du 7 octobre, pour vaincre les fascistes et les putschistes dans les rues et les urnes, votez pour Haddad et Avila ! (FT-VP/Brésil)

Twitter Facebook

Les élections du 7 octobre 2018 se déroulent dans un contexte marqué par le contrôle étroit qu’exerce le régime du coup d’État qui a renversé en 2016 le gouvernement du PT, coup d’État parlementaire et juridique ce qui fait qu’il s’agit d’élections truquées, ce qui explique l’emprisonnement de Lula et l’interdiction de sa candidature à la présidence.

Face au caractère putschiste et réactionnaire des élections d’octobre 2018, comment les révolutionnaires doivent-ils se positionner ? Tant que le parlement n’a pas cessé d’exister politiquement, les révolutionnaires doivent participer activement aux élections (aussi réactionnaires soient-elles) pour aider le prolétariat à se débarrasser de la démocratie bourgeoise.

Ces élections, dominées par les putschistes, représentent la scène réelle de la lutte de classe sur laquelle les révolutionnaires doivent également affronter les putschistes sur le terrain électoral, comme ils l’ont fait depuis les « journées de juillet 2013 », lorsqu’ils ont dénoncé les mobilisations vert-jaune comme étant le début de la vague réactionnaire et fasciste au Brésil.

Depuis 2013, il y a eu des affrontements entre deux mouvements de masse : le mouvement des classes moyennes dont l’anticommunisme est déguisé sous la bannière de la lutte contre la corruption et, d’autre part, les mouvements ouvrier, paysan, étudiant et populaire.

Dans ces élections, la candidature fasciste représente économiquement la mise en œuvre intégrale de la suppression des droits au moyen de réformes antipopulaires exprimant les intérêts des banques, des groupes de l’agroalimentaire, de l’industrie, etc. Intérêts pour lesquels ils ont eu recours au coup de force de la « destitution » de 2016. En face, le front de gauche représente, au niveau parlementaire, l’opposition réformiste à la poursuite des réformes de privatisation. Ces élections illustrent une conjoncture mondiale de montée du fascisme, à l’instar de ce qui se passe en Europe, en Amérique et en Asie. Le fascisme est la réponse la plus réactionnaire de la bourgeoisie pour sortir de sa crise de surproduction, l’étape suivante étant le conflit armé. C’est pourquoi il ne fait aucun doute qu’il faudra affronter les putschistes et les fascistes. La lutte contre le coup d’État et les fascistes, aujourd’hui au Brésil, ne se fait pas en votant nul, en s’abstenant ou en votant de manière critique pour les candidats et les partis qui ont vacillé comme le PSTU en collaborant avec le coup d’État pour défendre les « journées de juillet 2013 » et la destitution de Dilma Rousseff.

Les candidatures de Haddad et de Manuela (indépendamment de ce qu’eux pensent ou ont cessé de penser quant à la nécessité de vaincre les fascistes et les putschistes) représentent la continuité du vaste mouvement ouvrier, paysan, étudiant et populaire qui a affronté les fascistes et les putschistes depuis 2013 et qui prend la forme politique en 2018 d’un front électoral de gauche : PT-PCB.

C’est pourquoi, nous appelons les ouvriers, les paysans, les étudiants, l’intelligentsia prolétarisée, les exploités et les opprimés, à serrer les rangs contre le coup d’État et les fascistes, à se dresser comme un seul homme pour les vaincre dans les rues et dans les urnes Bolsonaro [PSL], Dias [Podemos-PSC], Meireles [MDB], Alckmin [PSDB], Silva [Rede-PV], Amoedo [Novo], Daciolo [Patriota] en votant pour Haddad [PT] et d’Avila [PCB].

·         Contre le coup d’état Votez Haddad/Manuela ! A bas le coup ! Liberté immédiate pour Lula !

·         À bas les réformes antipopulaires et les privatisations ! Formation de comités populaires contre le fascisme !

·         Soutien inconditionnel au peuple vénézuélien ! Contre l’intervention américaine au Venezuela !

·         À bas les camps de rétention d’immigrants aux États-Unis !

·         Défaite et expulsion des groupes armés financés par l’impérialisme en Syrie !

·         Révolution et dictature du prolétariat ! Pour le gouvernement ouvrier et paysan !

Fração Trotskista–Vanguarda Proletária Quarta Internacional (Fraction trotskyste – Avant-garde prolétarienne Quatrième internationale/Brésil)

https://fracaotrotskistavanguardaproletaria.wordpress.com/