Front unique ouvrier pour défendre Vincent Présumey, Mireille Pasquel et le NPA contre les fascistes !

Twitter Facebook

Le 31 octobre, un certain nombre de syndicats de l’Allier (CGT, CFDT, FSU, Solidaires, Unsa) et les unions locales FO de Moulins, Vichy et Montluçon, ainsi que la FCPE, le RESF, le PS, le PCF, Ensemble, le PdG, AL… ont appelé à une contre-manifestation contre un rassemblement de l’organisation fasciste qui s’intitule frauduleusement « Riposte laïque » et, en sous-main, par le FN local.

Depuis, Vincent Présumey, dirigeant départemental de la FSU, et Mireille Pasquel, responsable de Réseau éducation sans frontières, sont bassement insultés sur le site de RL. Ces fascistes et racistes font quotidiennement leurs choux gras de la situation dramatique dans laquelle se trouvent des milliers de travailleuses et de travailleurs chassés de leurs pays, pour semer les peurs irrationnelles, la bêtise et la haine la plus répugnante. Ne se contentant pas des attaques les plus viles contre leurs personnes, dans la plus hideuse tradition des torchons fascistes d’avant-guerre le ramassis des islamophobes de RL vont même jusqu’à laisser planer une menace sur l’intégrité physique des camarades, en insinuant qu’ils connaissent son adresse et qu’ils peuvent la communiquer au cas où certains de leurs lecteurs voudraient lui faire savoir ce qu’ils pensent de leur action internationaliste.

Le 4 novembre, à Angers, un meeting du NPA avec Philippe Poutou a été attaqué par des fascistes masqués du RED.

Les communistes internationalistes considèrent que de telles insultes et de telles menaces sont insupportables dans le climat délétère entretenu par le gouvernement qui continue à s’en prendre aux Roms, par LR et le FN qui désignent les travailleuses et les travailleurs étrangers comme des boucs émissaires au chômage et à la misère que créent leurs amis capitalistes.

Contre toutes les bandes fascistes, racistes et islamophobes qui veulent intimider les syndicats, les partis ouvriers et les luttes sociales, nous appelons à la plus large unité des organisations issues de la classe ouvrière, avec toute la fermeté et la détermination qui s’imposent.

  • Bas les pattes devant les travailleurs et étudiants étrangers !
  • Bas les pattes devant Vincent Présumey, Mireille Pasquel et le NPA !
  • Front unique ouvrier pour exiger la libre circulation sur le territoire des réfugiés et assurer à ceux qui le souhaitent des conditions dignes d’installation et d’insertion !

6 novembre 2015
Groupe marxiste internationaliste