Posts Tagged With 'PSI'

Italie : les élections générales du 4 mars

Posted on mars 23, 2018  by admin  in Slide   Commentaires fermés
Italie : les élections générales du 4 mars
Les grands partis bourgeois de la période précédente (PD, FI) s’effondrent ; ceux qui restent du mouvement ouvrier (PRC, LeU) n’en bénéficient pas ; deux partis autrefois marginaux (M5S, LN) l’emportent.Pour les partisans du dégagisme, les élections générales en Italie de mars confirment qu’« il y a une vague dégagiste en Europe » (Bastien Lachaud, député La France insoumise, LCI, 5 mars). Un terme qui confond le début de la révolution sociale de Tunisie en 2011 avec la victoire électorale du capitaliste Trump aux États-Unis en 2016 ou celle de partis réactionnaires d’Italie aujourd’hui n’est guère éclairant. D’ailleurs, à cette date, LFI n’a pas présenté d’analyse véritable des élections italiennes, pas plus que le PCF ou le PS.

1915 : la Conférence internationale de Zimmerwald

Posted on novembre 20, 2015  by admin  in Non classé, Publications, Révolution communiste   Commentaires fermés
1915 : la Conférence internationale de Zimmerwald

Une initiative de pacifistes

Face à la guerre impérialiste et malgré la paralysie du Bureau socialiste international (BSI, l’organe de l’Internationale ouvrière entre les congrès), le parti italien (PSI), en concertation avec le parti suisse (SPS/PSS), tente d’organiser une conférence des partis socialistes. Le PSI persévère dans l’hostilité à la guerre quand l’Italie y entre en mai 1915 [voir Révolution communiste n° 10]. Le SPS intervient dans un État neutre, la Suisse, mais n’est pas si différent de ceux qui ont rallié l’union sacrée dans les pays belligérants.

1915 : les conférences internationales des femmes et des jeunes socialistes

Posted on septembre 30, 2015  by admin  in Non classé, Publications, Révolution communiste   Commentaires fermés
1915 : les conférences internationales des femmes et des jeunes socialistes

La guerre qui s’ouvre en août 1914 voit la faillite de l’Internationale ouvrière. Ses principales sections : le Parti social-démocrate allemand (SPD), le Parti travailliste britannique (LP), le Parti socialiste français (PS-SFIO), le Parti social-démocrate ouvrier autrichien (SDAP) et le Part ouvrier belge (POB) piétinent les résolutions des congrès internationaux en votant les crédits de guerre.

1re Guerre mondiale (5)
1915 : l’entrée en guerre de l’Italie

Posted on mars 15, 2015  by admin  in Non classé   Commentaires fermés
1re Guerre mondiale (5)1915 : l’entrée en guerre de l’Italie

Août 1914 : une puissance européenne qui se tient à l’écart de l’affrontement entre bourgeoisies de la région

L’Italie de 1914 est une puissance capitaliste de second plan malgré l’unification de la péninsule en 1871 puis l’annexion de la Tripolitaine (aujourd’hui Libye) en 1911, en dépit de l’émergence de grands groupes de l’industrie (Ansaldo, Fiat, Ilva…) et de la finance (Credito Italiano, Banca Commerciale…).