Posts Tagged With 'UNL'

Grève générale contre la sélection Macron-Vidal !

Posted on février 15, 2018  by admin  in Publications, Révolution communiste, Slide   Commentaires fermés
Grève générale contre la sélection Macron-Vidal !

Lire le tract au format PDF

Le gouvernement de Macron s’en prend aux travailleurs, français et étrangers, aux chômeurs et précaires, dans les secteurs public et privé. Il s’en prend aussi à la jeunesse en formation. Ainsi un projet de loi contre les apprentis, dévoilé le 9 février prévoit que les centres de formation d’apprentis (CFA) sortent de la tutelle des conseils régionaux pour mieux répondre aux demandes patronales. La taxe d’apprentissage ne sera plus versée aux régions mais aux CFA. La limite d’âge passe de 26 à 30 ans (pour un salaire maximal de 80 % du Smic). La durée de travail hebdomadaire augmente jusqu’à 40 heures dans le bâtiment et la restauration. Le patronat pourra embaucher l’apprenti quand il veut (indépendamment de son cursus scolaire) et ne sera plus obligé de saisir les prud’hommes pour rompre un contrat ! Contre une telle misère, les jeunes qui veulent faire des études sont plus nombreux que jamais. Mais le gouvernement Macron-Blanquer-Vidal veut imposer la sélection post-bac et réformer le lycée pour limiter l’accès aux études supérieures.

Pour vaincre le gouvernement: rompre le «dialogue social», s’organiser pour se défendre et imposer la grève générale !

Posted on mars 30, 2016  by admin  in Publications, Révolution communiste, Slide   Commentaires fermés
Pour vaincre le gouvernement: rompre le «dialogue social», s’organiser pour se défendre et imposer la grève générale !

Lire le tract au format PDF

(Version allemande/ Deutsch version)

Rompre avec le gouvernement

Le mercredi 23 mars, le projet de loi Hollande Valls El Khomri a été présenté au conseil des ministres. Voici le compte-rendu officiel du gouvernement :

Cette réforme, préparée depuis l’automne 2015, a été élaborée en étroite concertation avec les partenaires sociaux, conformément à la méthode de dialogue social que le gouvernement met en œuvre depuis le début du quinquennat. Elle a fait l’objet de débats vifs et nourris, mais constructifs, qui ont permis d’aboutir à un texte équilibré, sans renoncer à son ambition. Le projet contient les ajustements annoncés lors de la conférence tenue le 14 mars dernier avec les organisations syndicales de salariés, les organisations professionnelles d’employeurs et les organisations de jeunesse.