Posts Tagged With 'sncf'

Imposons la grève générale !

Posted on avril 28, 2018  by admin  in Slide   Commentaires fermés
Imposons la grève générale !

Lire le tract au format PDF

Les travailleurs de la SNCF s’essoufflent, les étudiants et les travailleurs de la santé sont isolés, tout comme ceux d’Air France et de Carrefour ; le président continue à se pavaner ; la violence policière s’abat contre les zadistes, les migrants et les étudiants ; les chefs syndicaux continuent à se rendre aux convocations du gouvernement et à refuser d’appeler à la grève générale.

Grève générale !

Posted on avril 18, 2018  by admin  in Publications, Révolution communiste   Commentaires fermés
Grève générale !

Lire le tract au format PDF

Macron étale son cynisme

Interrogé longuement les 12 et 15 avril sur des chaines de télévision, Macron l’a réaffirmé : « on ira jusqu’au bout. » Il a évoqué une possible reprise par l’État de la dette de la SNCF, en échange des avancées dans la réforme : duperie ! Il s’agira simplement de transférer aux contribuables le remboursement de la dette dont les cheminots ne sont nullement responsables afin de faciliter la privatisation des secteurs rentables. Les étudiants qui contestent la loi Vidal de sélection à l’entrée à l’Université ? « Des professionnels du désordre ». Les hôpitaux ? « Il ne faut pas mettre de l’argent sur un système qui n’est plus adapté ». Les violences policières à Notre Dame des Landes ? « Ce qui doit être évacué le sera ». La prise en charge de la dépendance ? Une deuxième journée travaillée non payée « est une piste intéressante ». L’argent n’est disponible que pour multiplier les flics à l’intérieur et les immixtions militaires comme en Syrie la nuit du 14 au 15 avril. Macron a également défendu le projet de loi contre les migrants et le droit d’asile, annoncé la fin de tous les régimes spéciaux de retraites en 2019, tout en indiquant qu’il contestait « une logique de coagulation des mécontentements » !

Macron poursuit son offensive grâce aux directions syndicales

Posted on avril 04, 2018  by admin  in Publications, Révolution communiste, Slide   Commentaires fermés
Macron poursuit son offensive grâce aux directions syndicales

(Version turque / Türk versiyonu)

Coup sur coup

En un an, la présidence Macron, la majorité LREM à l’Assemblée et le gouvernement Philippe ont porté des coups à la classe ouvrière et aux libertés : ordonnances contre le droit du travail, budget d’austérité, intégration de l’état d’urgence à la loi, persécution des migrants, fiscalité amicale pour les « entrepreneurs », augmentation de la CSG, renforcement de l’appareil répressif, gel des salaires des fonctionnaires, encadrement des chômeurs, financement du lancement d’entreprises par l’UNEDIC…

Le 26 mars, le gouvernement (par le biais de la ministre du travail Pénicaud) a autorisé le licenciement pour « faute grave » de Gaël Quirante, responsable syndical SUD des Hauts de Seine, demandé depuis 2010 par le groupe La Poste et jusqu’alors refusé par l’inspection du travail.

Ces reculs et ces défaites ont été infligés en comptant sur la complaisance des directions syndicales qui ont accepté de discuter de toutes les attaques, des partis « réformistes » (LFI, PCF…) qui avalisent la légitimité du gouvernement et des organisations semi-réformistes (LO, NPA, POID, AL…) qui soutiennent les bureaucrates syndicaux et accusent les travailleurs de léthargie et d’inertie.

Dirigeants syndicaux, cessez de négocier les plans du gouvernement ! Appelez à la grève générale !

Posted on mars 19, 2018  by admin  in Non classé, Slide   Commentaires fermés
Dirigeants syndicaux, cessez de négocier les plans du gouvernement ! Appelez à la grève générale !

Lire le tract au format PDF

Macron et son gouvernement mettent les bouchées doubles

Cela ne s’arrêtera ni demain, ni le mois prochain, ni dans les trois mois… Nous allons continuer à réformer en profondeur. (Macron, 11 mars)

Le gouvernement a mené en automne une attaque frontale contre les salariés du privé avec les ordonnances de flexibilité et de précarisation. Il a favorisé le capital et défavorisé le travail avec les budgets 2018 de l’État et de la sécurité sociale.

Les travailleurs des EHPAD et des hôpitaux sont à bout de souffle, mais la ministre Buzyn déclare vouloir « supprimer les lits qui ne servent à rien », des milliards d’économies supplémentaires sont annoncés contre la santé publique.

Appel de l’AG du collège Asa Paulini de Anse (Rhône)

Posted on mars 19, 2018  by admin  in Publications, Révolution communiste   Commentaires fermés
Appel de l'AG du collège Asa Paulini de Anse (Rhône)

Dirigeants syndicaux,  pour stopper l’offensive de Macron

cessez de négocier les plans du gouvernement

préparez la grève générale

Les enseignants et personnels du collège Asa Paulini de Anse (Rhône) soussignés déclarent :

Le projet du gouvernement intitulé Action Publique 2022 qui prévoit :

  • La limitation du rôle des CAP aux seules décisions défavorables aux agents
  • L’extension du recours au contrat contre les recrutements aux concours et les statuts
  • L’individualisation de la rémunération au mérite
  • La mise en place de « plans de départ volontaires » pour les administrations qui restructureront ou fermeront les postes

n’est négociable, ni amendable !

Dirigeants syndicaux, cessez la concertation du plan contre les cheminots !

Posted on mars 05, 2018  by admin  in Publications, Révolution communiste, Slide   Commentaires fermés
Dirigeants syndicaux, cessez la concertation du plan contre les cheminots !

Lire le tract au format PDF

Le 26 février, le premier ministre Philippe a dévoilé le contenu de la prochaine loi « sur la mobilité ». Il est tourné contre la classe ouvrière, comme les ordonnances de flexibilité et de précarité de 2017, les budgets de l’État et de la Sécu 2018, le projet de loi immigration, le plan « fonction publique » AP2020…

Selon une méthode éprouvée, l’État crée ou aggrave un problème en coupant les vivres des « services publics » qui améliorent la vie de la masse de la population mais que la bourgeoisie française refuse de financer (santé publique, enseignement public, transport public, etc.).

Retrait du projet de loi Macron !

Posted on janvier 10, 2015  by admin  in Publications, Révolution communiste, Slide   Commentaires fermés
Retrait du projet de loi Macron !

(Lire le tract au format PDF)

Le gouvernement PS-PRG-EELV a diminué les retraites, il a permis aux patrons de licencier plus facilement, il a flexibilisé le temps de travail et le salaire, il a diminué les cotisations sociales et les impôts des capitalistes, il intervient militairement dans trois pays africains, il persécute les Roms. Le gouvernement PS-PRG soumet maintenant au parlement un projet de loi « pour la croissance et l’activité ». D’après l’ancien banquier et actuel ministre PS de l’économie Macron, « elle ne divise pas » et « elle n’enlèvera rien à personne »

Pour la victoire des cheminots, grève générale jusqu’au retrait du projet de loi !

Posted on juin 17, 2014  by admin  in Publications, Révolution communiste   No Comments »
Pour la victoire des cheminots, grève générale jusqu'au retrait du projet de loi !

Les travailleurs de la SNCF et de RFF sont en grève depuis le 10 juin contre le projet de loi Hollande-Valls-Cuvillier dont l’objectif est de préparer la privatisation (prévue pour 2019-2022).

Alors que le fret de marchandises a été privatisé en 2003, que de nombreuses structures de la SNCF sont « externalisées », que les acquis sociaux sont attaqués (droit à la retraite, mutuelle, logement, allocations familiales…), que les embauches sont précaires, que de nombreux postes statutaires sont supprimés, le gouvernement PS-PRG avance vers la privatisation de la SNCF, comme ses prédécesseurs l’ont fait avec les PTT, EDF-GDF… ce qui implique, nécessairement, de s’en prendre au statut des cheminots, à leurs condition de travail (temps de repos, salaires, congés…). (Lire le tract au format PDF)