Posts Tagged With 'guerre'

Avec Trump, la bourgeoisie américaine cherche une autre voie

Posted on avril 03, 2018  by admin  in Non classé, Slide   Commentaires fermés
Avec Trump, la bourgeoisie américaine cherche une autre voie

La rupture

Le rapport de la Maison Blanche du 18 décembre 2017 définissant la nouvelle vision stratégique sur la sécurité nationale des États-Unis  met les pieds dans le plat. Il place les États-Unis dans une posture offensive : « La Chine et la Russie défient la puissance, l’influence et les intérêts de l’Amérique et essayent de saper la sécurité et la prospérité de l’Amérique ». Présentant ce rapport, Trump en a défendu les quatre grands axes : protéger le territoire, promouvoir la prospérité américaine, préserver « la paix par la force » et faire progresser l’influence américaine. Trump l’avait maintes fois déclaré dans sa campagne présidentielle et réaffirmé depuis, il veut rendre sa grandeur à l’Amérique.

1916 : la conférence internationale de Kiental

Posted on novembre 21, 2016  by admin  in Non classé   Commentaires fermés
1916 : la conférence internationale de Kiental

Les hécatombes de Verdun et de la Somme

La guerre qui devait être courte, selon la propagande des états-majors, des gouvernements et de leurs complices syndicalistes (CGT en France), socialistes ou travaillistes (PS-SFIO en France), dure et s’étend. Le Portugal se joint aux Alliés en mars1916, la Roumanie en août et la Grèce en novembre. Les classes dominantes, pour tenter de vaincre, imposent des sacrifices grandissants à leur population, aux jeunes et moins jeunes hommes d’abord, mais aussi aux ouvriers, employés, paysans des deux sexes de l’arrière.

Non à la forteresse Europe : ouverture des frontières aux réfugiés, aux travailleurs et aux étudiants !

Posted on mars 09, 2016  by admin  in Collectif révolution permanente, Publications, Slide   Commentaires fermés
Non à la forteresse Europe : ouverture des frontières aux réfugiés, aux travailleurs et aux étudiants !

(Version allemande / Deutsch version)

(Version anglaise / English version)

(Version espagnole / Versión española)

(Version turque / Türk versiyonu)

Depuis le 1er janvier 2016, 132 000 personnes sont entrées en Europe (dont plus de 100 000 par la Grèce), soit trente fois plus que l’année précédente pendant la même période. Dans leur quasi-totalité, elles fuient les guerres, la misère ou les persécutions dont les puissances impérialistes, en particulier celles de l’Union européenne, sont les principales responsables.

Turquie : le gouvernement islamiste s’en prend aux Kurdes et refait voter

Posted on janvier 16, 2016  by admin  in Non classé, Publications, Révolution communiste   Commentaires fermés
Turquie : le gouvernement islamiste s’en prend aux Kurdes et refait voter

Les minarets seront nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les mosquées seront nos casernes et les croyants nos soldats. (Recep Tayyip Erdogan, Discours à Siir, 6 décembre 1997)

Il y a un an, un gouvernement en difficulté

Bien que le président Erdogan et le parti islamiste Adalet ve Kalkinma Partisi (AKP, Parti de la justice et du développement) jouissent toujours d’une base sociale importante, les difficultés se sont succédées durant la première moitié de l’année 2015.

Un tournant politique

Posted on novembre 29, 2015  by admin  in Non classé, Publications, Révolution communiste, Slide   Commentaires fermés
Un tournant politique

La population paie le prix des guerres de la bourgeoisie française

Le 13 novembre, trois commandos surarmés de Français et de Belges, au compte de l’État islamique-Daech (la plupart d’anciens délinquants devenus des fanatiques), ont attaqué une salle de concert (où ils ont d’abord tiré à l’arme automatique sur les spectateurs au rez-de-chaussée, en tuant d’emblée et en achevant plusieurs dizaines, avant de prendre une vingtaine d’otages à l’étage), des terrasses de cafés et de restaurants (causant plusieurs dizaines d’autres victimes) et un stade de football (attentat qui a échoué).

Le Proche-Orient s’enfonce dans la barbarie

Posted on mai 17, 2015  by admin  in Publications, Révolution communiste   Commentaires fermés
Le Proche-Orient s’enfonce dans la barbarie

Qui sont les fauteurs de guerre ?

Les monarchies islamistes sunnites d’Arabie, du Koweït, du Qatar, des EAU, de Bahreïn, ainsi que la théocratie d’Iran, sont toujours en place. Plusieurs États d’Afrique du nord et d’Asie de l’ouest se sont effondrés : Irak, Syrie, Libye, Yémen… et de nouveaux États apparaissent (Kurdistan du Sud, EI). Les guerres et les bombardements, les persécutions des minorités nationales et religieuses, le renforcement de l’oppression des femmes et le totalitarisme s’expliquent d’abord par le sous-développement, la domination impérialiste, les interventions militaires des États-Unis et de leurs alliés, les rivalités entre ceux-ci et le nouvel impérialisme russe, le conflit entre des puissances régionales (Iran, Arabie saoudite, Turquie…) mais aussi par l’échec des révolutions de 2011 qui auraient pu y mettre un terme.

1914 : La faillite de l’Internationale ouvrière

Posted on novembre 11, 2014  by admin  in Non classé   Commentaires fermés
1914 : La faillite de l’Internationale ouvrière

Les tensions entre puissances européennes avaient crû dangereusement au début du 20e siècle [voir Révolution communiste n° 5] malgré la campagne vigoureuse de l’Internationale ouvrière [voir Révolution communiste n° 6].

Le tocsin qui retentit le premier jour d’août 1914, dans toutes les villes et campagnes de France, n’annonce pas seulement la mobilisation, il sonne l’effondrement idéologique et politique du mouvement ouvrier avec le ralliement à la guerre des principales organisations ouvrières (la CGT, le PS-SFIO).

Impérialismes américain, européens, russe, hors d’Ukraine !

Posted on mars 08, 2014  by admin  in Publications, Révolution communiste   No Comments »
Impérialismes américain, européens, russe, hors d’Ukraine !

Depuis novembre, le président ukrainien Viktor Ianoukovitch est contesté par d’importants mouvements de plusieurs centaines de milliers de manifestants. Après avoir fait tirer sur la foule, il a fui le pays. Les dirigeants impérialistes de la Russie, de l’Allemagne et des États-Unis interviennent ouvertement dans le pays.