Posts Tagged With 'CGT'

Non à la répression du mouvement social ! Le 15 juin, tous et toutes devant le TGI de Paris aux côtés des lycéens et militants !

Posted on juin 13, 2018  by admin  in Non classé   Commentaires fermés
Non à la répression du mouvement social ! Le 15 juin, tous et toutes devant le TGI de Paris aux côtés des lycéens et militants !

Nous relayons ci dessous l’appel de la CGT en soutien des militants et lycéens menacés par la justice :

Le 22 mai, à Paris, jour de mobilisation unitaire de la Fonction Publique, des manifestants ont fait l’objet d’interpellations par les forces de l’ordre, tout comme les lycéens pour l’occupation du lycée Arago. Garde à vue prolongée, passage en comparution immédiate, rien ne leur a été épargné !

Le 15 juin aura lieu le procès d’un certain nombre d’entre eux, dont un camarade manifestant et militant, qui a eu pour seul tort de porter un « sweat à capuche noire ».
Agent public, il manifestait dans le cadre de l’appel unitaire Fonction publique contre la « casse du service public ». Quelle absurdité de se retrouver aujourd’hui sur le banc des accusés alors qu’il manifestait pour un service public de qualité !

Le capitalisme et le transport ferroviaire en France

Posted on juin 04, 2018  by admin  in Non classé, Slide   Commentaires fermés
Le capitalisme et le transport ferroviaire en France

2018 : pourquoi tant de haine ? comment tant de morgue ?

Le président Macron, le gouvernement Philippe, la ministre Borne, la majorité LREM-Modem de l’Assemblée nationale et la majorité LR-UDI du Sénat ont entrepris de disloquer un secteur combatif du prolétariat, et, accessoirement, d’ouvrir davantage le rail au profit. Le « projet de loi pour un nouveau pacte ferroviaire » liquide le statut, ouvre le transport de passagers par rail à la concurrence, transformant la SNCF en société anonyme.

1948 : FO scissionne de la CGT

Posted on mai 30, 2018  by admin  in Non classé   Commentaires fermés
1948 : FO scissionne de la CGT
1948 scission réactionnaire de la CGT

La CFDT, la CFTC et Solidaires sont issus du « syndicalisme chrétien » orchestré par l’Église catholique contre la lutte de classe. La CGT, FO, l’UNSA et la FSU ont pour origine lointaine la CGT. Celle-ci fut fondée, à l’écart de l’Internationale ouvrière, par une variété d’anarchisme qui s’était éloignée de la doctrine de Proudhon qui était hostile au travail des femmes, aux grèves et au syndicalisme.

Le congrès de FO tiraillé entre Berger et Martinez

Posted on mai 30, 2018  by admin  in Non classé   Commentaires fermés
Le congrès de FO tiraillé entre Berger et Martinez
Le 24e congrès de FO, troisième confédération syndicale derrière la CGT et la CFDT, s’est tenu à Lille du 23 au 27 avril 2018, à un moment où les étudiants et les cheminots tentaient de s’opposer à la politique du gouvernement Macron-Philippe. Ce congrès, à la différence du précédent de 2015 [voir Révolution communiste n° 10], s’est tenu dans une ambiance tendue.

Mai 68 (2) Le soulèvement de la jeunesse

Posted on mai 20, 2018  by admin  in Non classé   Commentaires fermés
Mai 68 (2)  Le soulèvement de la jeunesse
L’étudiant a aidé l’ouvrier ; l’ouvrier doit venir en aide à l’étudiant. LénineLa massification de l’enseignement secondaire et dans une moindre mesure de l’enseignement supérieur est la base objective des luttes étudiantes des années 1960 qui, quoique dépendant de la lutte entre les classes fondamentales, présentent une certaine autonomie [voir Révolution communiste n° 28].

Imposons la grève générale !

Posted on avril 28, 2018  by admin  in Slide   Commentaires fermés
Imposons la grève générale !

Lire le tract au format PDF

Les travailleurs de la SNCF s’essoufflent, les étudiants et les travailleurs de la santé sont isolés, tout comme ceux d’Air France et de Carrefour ; le président continue à se pavaner ; la violence policière s’abat contre les zadistes, les migrants et les étudiants ; les chefs syndicaux continuent à se rendre aux convocations du gouvernement et à refuser d’appeler à la grève générale.

Grève générale !

Posted on avril 18, 2018  by admin  in Publications, Révolution communiste   Commentaires fermés
Grève générale !

Lire le tract au format PDF

Macron étale son cynisme

Interrogé longuement les 12 et 15 avril sur des chaines de télévision, Macron l’a réaffirmé : « on ira jusqu’au bout. » Il a évoqué une possible reprise par l’État de la dette de la SNCF, en échange des avancées dans la réforme : duperie ! Il s’agira simplement de transférer aux contribuables le remboursement de la dette dont les cheminots ne sont nullement responsables afin de faciliter la privatisation des secteurs rentables. Les étudiants qui contestent la loi Vidal de sélection à l’entrée à l’Université ? « Des professionnels du désordre ». Les hôpitaux ? « Il ne faut pas mettre de l’argent sur un système qui n’est plus adapté ». Les violences policières à Notre Dame des Landes ? « Ce qui doit être évacué le sera ». La prise en charge de la dépendance ? Une deuxième journée travaillée non payée « est une piste intéressante ». L’argent n’est disponible que pour multiplier les flics à l’intérieur et les immixtions militaires comme en Syrie la nuit du 14 au 15 avril. Macron a également défendu le projet de loi contre les migrants et le droit d’asile, annoncé la fin de tous les régimes spéciaux de retraites en 2019, tout en indiquant qu’il contestait « une logique de coagulation des mécontentements » !

Macron poursuit son offensive grâce aux directions syndicales

Posted on avril 04, 2018  by admin  in Publications, Révolution communiste, Slide   Commentaires fermés
Macron poursuit son offensive grâce aux directions syndicales

(Version turque / Türk versiyonu)

Coup sur coup

En un an, la présidence Macron, la majorité LREM à l’Assemblée et le gouvernement Philippe ont porté des coups à la classe ouvrière et aux libertés : ordonnances contre le droit du travail, budget d’austérité, intégration de l’état d’urgence à la loi, persécution des migrants, fiscalité amicale pour les « entrepreneurs », augmentation de la CSG, renforcement de l’appareil répressif, gel des salaires des fonctionnaires, encadrement des chômeurs, financement du lancement d’entreprises par l’UNEDIC…

Le 26 mars, le gouvernement (par le biais de la ministre du travail Pénicaud) a autorisé le licenciement pour « faute grave » de Gaël Quirante, responsable syndical SUD des Hauts de Seine, demandé depuis 2010 par le groupe La Poste et jusqu’alors refusé par l’inspection du travail.

Ces reculs et ces défaites ont été infligés en comptant sur la complaisance des directions syndicales qui ont accepté de discuter de toutes les attaques, des partis « réformistes » (LFI, PCF…) qui avalisent la légitimité du gouvernement et des organisations semi-réformistes (LO, NPA, POID, AL…) qui soutiennent les bureaucrates syndicaux et accusent les travailleurs de léthargie et d’inertie.

Les hôpitaux malades de l’austérité

Posted on mars 23, 2018  by admin  in Non classé, Publications, Révolution communiste   Commentaires fermés
Les hôpitaux malades de l’austérité

L’offensive contre la santé publique

Partout dans le monde, les gouvernements augmentent les dépenses militaires et policières tout en rognant sur les dépenses de santé, d’enseignement… Et ils osent faire passer cette régression pour de la modernité. Comme les précédents gouvernements français, celui de Macron, Philippe & Buzyn accuse la Sécurité sociale et les hôpitaux publics des problèmes financiers qu’il crée lui-même.

Le gouvernement s’est fixé l’objectif d’un retour à l’équilibre des comptes de la Sécu en 2020. (Le Monde, 20 décembre 2017)

Il n’y a de déficit de la sécu que parce que les capitalistes refusent de la financer. D’un côté, l’État exonère plus de patrons de leurs cotisations sociales ; de l’autre, il coupe dans les dépenses qui ne sont pas liées au maintien de l’ordre. Le budget de la sécurité sociale 2018 prévoit 3 milliards d’euros de réduction de dépenses de l’assurance maladie, la moitié devant être assumée par les établissements hospitaliers.

Motion de l’AG des grévistes de l’Éducation nationale de Nanterre (Hauts-de-Seine)

Posted on mars 22, 2018  by admin  in Publications, Révolution communiste   Commentaires fermés
Motion de l’AG  des grévistes  de l’Éducation nationale de Nanterre (Hauts-de-Seine)

Nous, réunis en AG de grève le 22 mars exigeons des directions syndicales (CGT, FO, FSU, Solidaires, CFDT, CFTC, UNSA…) qu’elles cessent tout « dialogue social » du plan Action publique 2022, contre le statut des cheminots, de Pacoursup, et plus globalement de toutes les attaques de l’école (sélection à l’université, réforme du bac et du lycée…), qu’elles préparent et appellent à une grève générale illimitée jusqu’au retrait de ces projets.

24 pour, 0 contre, o abstention, 0 NPPV