Posts Tagged With 'Mélenchon'

Ni Macron, ni Le Pen !

Posted on avril 25, 2017  by admin  in Publications, Révolution communiste, Slide   Commentaires fermés
Ni Macron, ni Le Pen !

Lire le tract au format PDF

Les candidats des deux partis qui ont géré alternativement l’État bourgeois depuis trois décennies sont éliminés au premier tour de l’élection présidentielle. Les candidats des organisations issues de la classe ouvrière (PS, PCF & PdG, NPA, LO) totalisent moins de 28 % des voix exprimées, contre 41 % en 2012, soit une perte près de 5 millions de voix. Les candidats des partis politiques de la bourgeoisie (EM, FN, LR & UDI, DlF, etc) obtiennent plus de 72 % des voix exprimées. Macron a 18,19 % des inscrits et Le Pen 16,14 %. L’abstention s’est élevée à plus de 22 %. En outre, beaucoup de jeunes, de chômeurs et de travailleurs peu qualifiés ne sont pas inscrits sur les listes électorales. Une partie notable des travailleurs ne peut pas s’inscrire à cause de son âge (apprentis) ou de sa nationalité (étrangers).

La fin d’un règne au service de la bourgeoisie

Posted on décembre 08, 2016  by admin  in Non classé, Slide   Commentaires fermés
La fin d’un règne au service de la bourgeoisie

On ne peut servir à la fois les exploiteurs
et les exploités

Le 1er décembre, pourtant fier de son bilan au service de la bourgeoisie, se félicitant d’avoir accordé un pouvoir accru au patronat en « réformant le marché du travail », d’avoir renforcé la répression en « durcissant l’arsenal pénal…

Mélenchon soutient la fermeture des frontières françaises aux pauvres

Posted on octobre 18, 2016  by admin  in Publications, Révolution communiste, Slide   Commentaires fermés
Mélenchon soutient la fermeture des frontières françaises aux pauvres

Le gouvernement Hollande-Valls-Cazeneuve annonce que les migrants parqués à Calais devront monter dans les cars de police avec ou sans la matraque, que leurs maigres effets seront écrasés comme des déchets, qu’ils seront enfermés dans des camps de rétention, que ceux qui pourront fuir subiront une misère encore plus grande loin des solidarités qu’ils avaient développées.

37e congrès du PCF : Pour un « Front populaire et citoyen »

Posted on août 17, 2016  by admin  in Publications, Révolution communiste   Commentaires fermés
37e congrès du PCF : Pour un « Front populaire et citoyen »

Seuls les chiffres sont dans le rouge

Depuis le dernier congrès du Parti communiste français (2013), les chiffres officiels sont passés de 64 000 cotisants à 52 000 et de 34 000 votants à 29 000. Le texte d’orientation présenté par la direction et défendu par Pierre Laurent est minoritaire dans les 5 fédérations (Pas-de-Calais, Nord, Seine-Maritime, Paris, Bouches-du-Rhône) qui comptent le plus d’adhérents (entre 1 200 et 4 000) ; au contraire, 10 des 23 départements dans lesquels il fait ses meilleurs scores (plus de 64 %) correspondent à des secteurs de faible implantation (entre 50 et 350 adhérents). À l’échelle nationale, il s’assure une très courte majorité (51,2 %) qui témoigne des dissensions entre les courants cristallisés autour des cinq textes soumis au vote et qui a obligé la direction du PCF à remettre à plus tard les décisions que le congrès, tenu du 2 au 5 juin à Aubervilliers, était censé trancher.

Elles portent sur la façon la plus efficace de sauver les meubles lors des élections de 2017, préoccupation qui cimente tous ces réformistes.

Leçons des élections régionales

Posted on janvier 05, 2016  by admin  in Non classé, Publications, Révolution communiste   Commentaires fermés
Leçons des élections régionales

La déroute du PS et du PCF

Les élections régionales se sont tenues les 6 et 13 décembre, soit après les attentats, et elles ont confirmé le tournant réactionnaire que l’événement a entraîné, amplifié par la réponse sécuritaire du gouvernement PS-PRG et par l’union nationale du PCF-PdG-PS-MoDem-UDI-DlF-FN pour instaurer l’état d’urgence.

Mélenchon et le Parti de gauche s’enfoncent dans le chauvinisme

Posted on juillet 10, 2015  by admin  in Publications, Révolution communiste   Commentaires fermés
Mélenchon et le Parti de gauche s’enfoncent dans le chauvinisme

Le Parti de gauche (PdG) a tenu son 4e congrès à Villejuif du 3 au 5 juillet 2015, au moment du référendum appelé par le gouvernement Syriza-ANEL en Grèce. Revendiquant 12 000 militants au précédent, il en aurait perdu depuis, officiellement, 2 000.

Un parti réformiste et social-chauvin dès l’origine

Le PdG a été lancé en 2008, à partir d’une scission réduite du PS menée par Jean-Luc Mélenchon, formé à l’ex-OCI lambertiste, franc-maçon, admirateur indéfectible de Mitterrand, ancien ministre du gouvernement Jospin, sénateur. Le PdG rassemble, outre des élus du PS, des bureaucrates

En France comme en Grèce, on ne peut avancer si l’on craint d’aller au socialisme

Posted on mars 25, 2015  by admin  in Slide   Commentaires fermés
En France comme en Grèce, on ne peut avancer si l’on craint d'aller au socialisme

Peut-on aller de l’avant si l’on craint d’aller au socialisme ? (Lénine, La Catastrophe imminente et les moyens de la conjurer, 14 septembre 1917)

Alors que le peuple grec est depuis 2009 soumis à une paupérisation sans précédent, avec une baisse moyenne des salaires réels de 38 %, un chômage à 27 % et à plus de 50 % pour les jeunes, des services publics en lambeaux, la victoire de Tsipras et de son parti, la Syriza, aux élections du 25 janvier a suscité l’intérêt de nombre de travailleurs et de jeunes partout en Europe et au-delà.

La véritable nature du Parti de gauche : l’ancien ministre de Jospin se dit prêt à devenir le premier ministre de Hollande

Posted on mai 22, 2013  by admin  in Publications, Révolution communiste   No Comments »
La véritable nature du Parti de gauche : l’ancien ministre de Jospin se dit prêt à devenir le premier ministre de Hollande

 

Il n’est pas de procédé plus commun, pour tromper les masses populaires françaises, les ouvriers français… que de transposer dans notre temps le jargon de l’époque de la grande Révolution française de 1792. (Vladimir Lénine, La Guerre et la révolution, avril 1917)

Né d’une scission du Parti socialiste en 2009, le Parti de Gauche a tenu son congrès à Paris les 23 et 24 mars dernier. Un mois avant, le 36e Congrès du Parti « communiste » français, son allié et rival dans le Front de gauche adopta un Humanifeste (sic) dont le titre éminemment poétique (Il est grand temps de rallumer les étoiles) témoignait d’une vertigineuse ambition, aussitôt démentie par tout ce qui suivait, long et soporifique, tout aussi éloigné d’Apollinaire (à qui le titre était emprunté) que de Marx.