Posts Tagged With 'immigrés'

Avec Trump, la bourgeoisie américaine se dispose sur un nouvel axe

Posted on mai 25, 2017  by admin  in Publications, Révolution communiste   Commentaires fermés
Avec Trump, la bourgeoisie américaine se dispose sur un nouvel axe

La bourgeoisie américaine ne peut plus continuer comme avant

L’élection de Trump a été indirectement le produit de la crise de la bourgeoisie américaine sur le terrain économique. En 2016, le taux de croissance des États-Unis n’a pas dépassé 1,6 % au lieu de 2,6 % en 2015, son déficit commercial avec la Chine atteint 350 milliards de dollars. Depuis la consolidation de la crise de 2008, la croissance américaine est certes continue,  mais molle, loin des taux de croissance antérieurs à 4 % ou 5 %. Cette situation économique incertaine est allée de pair avec la poursuite de l’érosion des positions de la première puissance impérialiste mondiale, obligée de composer avec les interventions d’autres puissances, comme en Syrie.

Le Front national : une ligne réactionnaire au service de la bourgeoisie nationale

Posted on février 08, 2017  by admin  in Non classé, Slide   Commentaires fermés
Le Front national : une ligne réactionnaire au service de la bourgeoisie nationale

La riche héritière Marine Le Pen, qui refuse de rembourser 300 000 euros d’argent public qu’elle a utilisé pour financer son parti, est candidate à l’élection présidentielle pour l’organisation dont elle a également hérité de son père.

Le Front national (FN) fut fondé en 1972 à l’initiative d’Ordre nouveau, une organisation fasciste. Le FN était composé de partisans du maréchal Pétain, d’anciens tortionnaires de la guerre d’Algérie (comme Le Pen père lui-même), d’intégristes catholiques… avec à sa tête Jean-Marie Le Pen. Sa fille lui a succédé en 2011. Ce parti est depuis l’origine un parti contre le mouvement ouvrier, un parti de division de la classe ouvrière.

Mélenchon, un candidat social-impérialiste

Posted on février 07, 2017  by admin  in Non classé, Slide   Commentaires fermés
Mélenchon, un candidat social-impérialiste

Un social-démocrate de toujours

Né en 1951, Mélenchon a commencé sa carrière politique à l’OCI. En passant par des responsabilités nationales au syndicat étudiant UNEF, il a rejoint le PS en 1976 pour y faire carrière comme tant de renégats de la LCR et de l’OCI : secrétaire fédéral de l’Essonne en 1981, conseiller général en 1985, sénateur en 1986, ministre en 2000, député européen en 2009… Il est aussi, comme tant de sociaux-démocrates avant lui, franc-maçon.

Pour en finir avec le Front national, il faut s’attaquer au capitalisme et avancer vers les États-Unis socialistes d’Europe

Posted on novembre 26, 2014  by admin  in Slide   Commentaires fermés
Pour en finir avec le Front national, il faut s’attaquer au capitalisme et avancer vers les États-Unis socialistes d’Europe

(Lire le tract au format PDF)

Le FN est au service des exploiteurs, divise entre eux les travailleurs

Le Front national a été fondé par un ramassis de pétainistes, de bigots et d’anciens tortionnaires de la guerre d’Algérie. Il est dirigé par une fille à papa grandie dans un château entouré d’un parc avec une équipe de bourgeois du même acabit, tels les énarques Philippot et Martel.

Le FN dénonçait le cumul des mandats politiques quand il n’avait pas d’élus, il le pratique depuis qu’il en a. Bien que le programme du Front national soit fait pour berner les benêts et non pour être vraiment appliqué, il témoigne de son caractère fascisant. Il suffit de le parcourir pour le constater. Il se prononce :