Posts Tagged With 'Fillon'

Analyse de l’élection présidentielle

Posted on mai 27, 2017  by admin  in Publications, Révolution communiste   Commentaires fermés

L’élection présidentielle des 23 avril et 7 mai s’inscrit dans une crise internationale de la démocratie bourgeoise, annoncée par le recul en 2015 des deux principaux partis en Espagne [voir Révolution communiste n° 15], confirmée en 2016 par :

•     la destitution de la présidente élue au Brésil [voir Révolution communiste n° 16, 19],

  • la présidentielle en Autriche qui a vu l’élimination des deux grands partis [voir Révolution communiste n° 20],
  • le référendum pour la sortie de l’Union européenne en Grande-Bretagne [voir Révolution communiste n° 18, 19],
  • l’élection de Trump aux États-Unis [voir Révolution communiste n° 20].

Ni Macron, ni Le Pen !

Posted on avril 25, 2017  by admin  in Publications, Révolution communiste, Slide   Commentaires fermés
Ni Macron, ni Le Pen !

Lire le tract au format PDF

Les candidats des deux partis qui ont géré alternativement l’État bourgeois depuis trois décennies sont éliminés au premier tour de l’élection présidentielle. Les candidats des organisations issues de la classe ouvrière (PS, PCF & PdG, NPA, LO) totalisent moins de 28 % des voix exprimées, contre 41 % en 2012, soit une perte près de 5 millions de voix. Les candidats des partis politiques de la bourgeoisie (EM, FN, LR & UDI, DlF, etc) obtiennent plus de 72 % des voix exprimées. Macron a 18,19 % des inscrits et Le Pen 16,14 %. L’abstention s’est élevée à plus de 22 %. En outre, beaucoup de jeunes, de chômeurs et de travailleurs peu qualifiés ne sont pas inscrits sur les listes électorales. Une partie notable des travailleurs ne peut pas s’inscrire à cause de son âge (apprentis) ou de sa nationalité (étrangers).

La bourgeoisie française et les partis à son service sont déstabilisés

Posted on février 02, 2017  by admin  in Publications, Révolution communiste, Slide   Commentaires fermés
La bourgeoisie française et les partis à son service sont déstabilisés

Contre la trahison et la lâcheté du gouvernement, il n’y a qu’un moyen : la révolution. (Friedrich Engels, 28 mars 1849)
Rien ne se passe comme prévu lors des dernières consultations électorales : élection présidentielle en Autriche, référendum de la Grande-Bretagne, élection présidentielle aux États-Unis… Donc, des postulants à la présidentielle donnés perdants d’avance se prennent à espérer (Macron, Le Pen).

La fin d’un règne au service de la bourgeoisie

Posted on décembre 08, 2016  by admin  in Non classé, Slide   Commentaires fermés
La fin d’un règne au service de la bourgeoisie

On ne peut servir à la fois les exploiteurs
et les exploités

Le 1er décembre, pourtant fier de son bilan au service de la bourgeoisie, se félicitant d’avoir accordé un pouvoir accru au patronat en « réformant le marché du travail », d’avoir renforcé la répression en « durcissant l’arsenal pénal…