Capitulation devant le capital ou révolution sociale

Publié le 28 septembre 2014 
Capitulation devant le capital ou révolution sociale

Hollande :« Il n’y a pas d’échappatoire »

  « La reprise, elle est là, mais elle est encore trop fragile, trop hésitante » disait encore Hollande le 14 juillet. Hélas ! La croissance sur laquelle le gouvernement avait bâti ses scénarios n’est toujours pas là. Prévue initialement à 1 %, le gouvernement n’attend plus que 0,4 % pour 2014. Malgré tout ce qui a déjà été engrangé par la bourgeoisie française depuis des années pour restaurer son taux de profit, en s’attaquant aux retraites, aux salaires, à la protection sociale, etc. rien n’y fait, sa situation dans le monde continue de se dégrader. L’investissement décroit, le déficit du commerce extérieur se maintient. Et les travailleurs en paient le prix avec, entre autres, 500 000 chômeurs de plus depuis le début du quinquennat.

Ni intervention impérialiste en Irak, ni califat islamiste !

Publié le 24 août 2014 
Ni intervention impérialiste en Irak, ni califat islamiste !

Un nouvel échec retentissant de l’impérialisme étasunien

Le 6 juin, « l’État islamique en Irak et au levant » (EIIL, une scission d’Al-Qaïda financée par les émirs du Qatar et d’Arabie saoudite) a lancé une offensive inattendue en Irak. En trois jours, les bandes d’Al-Baghdadi ont pris le contrôle de Mossoul, la troisième ville d’Irak avec 2 millions d’habitants, sans résistance de l’armée régulière du gouvernement sectaire chiite d’Al-Maliki corrompue, peu motivée et perçue comme une force d’occupation par la population majoritairement sunnite du nord du pays. À Mossoul, l’EIIL a mis la main sur 500 millions de dollars et sur tout un arsenal d’armes américaines dernier cri. Cette victoire sans combat a permis à une petite armée de quelques milliers d’hommes de se lancer à la conquête de tout le nord de l’Irak.

André Pihuit (1942-2014)

Publié le 13 août 2014 
André Pihuit (1942-2014)

Le camarade « Lino », comme nous l’appelions au GMI, est décédé du cancer le 28 juillet.

Soutien à la résistance palestinienne ! Destruction de l’État sioniste par la révolution socialiste !

Publié le 04 août 2014 
Soutien à la résistance palestinienne ! Destruction de l’État sioniste par la révolution socialiste !

1 766 Palestiniens ont été tués, essentiellement des civils ; 67 Israéliens, presque tous des militaires. Alors que le massacre se poursuit à grande échelle, le président et le vice-président des États-Unis, le secrétaire général de l’ONU réclament la libération d’un soldat israélien capturé à Gaza !

À bas le « pacte de responsabilité » ! Pour un boycott de toutes les discussions des attaques contre les travailleurs !

Publié le 24 juillet 2014 
À bas le « pacte de responsabilité » ! Pour un boycott de toutes les discussions des attaques contre les travailleurs !

La collaboration de classe est un outil
essentiel pour le gouvernement

Depuis 2012, le patronat a bénéficié de 100 milliards d’euros d’exonération de cotisations, auxquels s’ajoutent les nouvelles faveurs de la loi de finances rectificative du budget de l’État adoptée par l’Assemblée nationale le 1er juillet et de la loi de finance rectificative sur la Sécurité sociale adoptée le 8 juillet (dont une nouvelle baisse de cotisations et la suppression partielle de la taxe C3S). Aucun député PS n’a voté contre.

Arrêt immédiat de la guerre israélienne contre Gaza !
Palestine unifiée, laïque et socialiste !

Publié le 13 juillet 2014 
Arrêt immédiat de la guerre israélienne contre Gaza !Palestine unifiée, laïque et socialiste !

(Version allemande / deutsch version)

(Version anglaise / english version)

(Version espagnole / versión española)

(Version turque / türk versiyonu)

Israël mène une guerre permanente contre les Arabes de la Palestine parce que c’est un État colonial depuis sa conception par le nationalisme juif (très minoritaire avant l’extermination des Juifs d’Europe par l’État bourgeois raciste allemand). Israël est un État basé depuis sa naissance sur l’expulsion des habitants non juifs de la Palestine et le terrorisme à grande échelle à leur encontre, un État qui jamais n’assurera la sécurité des Juifs.

Retrait de l’accord contre les travailleurs du spectacle !

Publié le 11 juillet 2014 
Retrait de l’accord contre les travailleurs du spectacle !

Le patronat et le gouvernement jugent que les travailleurs inemployés par le capitalisme français perçoivent trop d’allocations. Pourtant, plus de la moitié d’entre eux ne sont pas indemnisés (50,3 % d’après Pôle emploi) et pour ceux qui le sont, la moitié d’entre eux touchent moins de 1 020 euros ; par ailleurs, le budget de la culture baisse d’un milliard et les collectivités territoriales, recevant moins de dotations de l’État, coupent aussi dans la culture.

Le mouvement ouvrier français confronté à la montée électorale du FN

Publié le 27 juin 2014 
Le mouvement ouvrier français confronté à la montée électorale du FN

La nation de l’ouvrier, ce n’est ni la France, l’Angleterre ou l’Allemagne, c’est le labeur, l’esclavage salarié, la vente de soi-même. Son gouvernement n’est pas français, anglais ou allemand, c’est le capital. (Karl Marx, A propos du « Système national de l’économie politique » de List, 1845)

Pour la victoire des cheminots, grève générale jusqu’au retrait du projet de loi !

Publié le 17 juin 2014 
Pour la victoire des cheminots, grève générale jusqu'au retrait du projet de loi !

Les travailleurs de la SNCF et de RFF sont en grève depuis le 10 juin contre le projet de loi Hollande-Valls-Cuvillier dont l’objectif est de préparer la privatisation (prévue pour 2019-2022).

Alors que le fret de marchandises a été privatisé en 2003, que de nombreuses structures de la SNCF sont « externalisées », que les acquis sociaux sont attaqués (droit à la retraite, mutuelle, logement, allocations familiales…), que les embauches sont précaires, que de nombreux postes statutaires sont supprimés, le gouvernement PS-PRG avance vers la privatisation de la SNCF, comme ses prédécesseurs l’ont fait avec les PTT, EDF-GDF… ce qui implique, nécessairement, de s’en prendre au statut des cheminots, à leurs condition de travail (temps de repos, salaires, congés…). (Lire le tract au format PDF)

Contre le nationalisme qui divise les travailleurs et les soumet aux capitalistes : lutte de classe !

Publié le 28 mai 2014 
Contre le nationalisme qui divise les travailleurs et les soumet aux capitalistes : lutte de classe !

Le capitalisme français se porte toujours aussi mal. La croissance nulle du premier trimestre 2014 vient doucher les espoirs d’un retournement économique distillés par Hollande et son gouvernement. Dans le même temps, le PIB de l’Allemagne augmentait de 0,8 %. Telle est la racine de la multiplication éperdue des cadeaux du gouvernement Hollande-Valls aux capitalistes (ce qui rejette du PS son électorat) comme de l’écho qu’a obtenu la campagne réactionnaire du parti fascisant FN (contre les immigrés, pour sortir le capitalisme français de l’euro et de l’Union européenne).