Gruppe Klassenkampf (Groupe lutte de classe) : Le Parti socialiste autrichien : « Aïe, un tabou brisé ! »

Publié le 26 juillet 2015 
Gruppe Klassenkampf (Groupe lutte de classe) : Le Parti socialiste autrichien : « Aïe, un tabou brisé ! »

Un gouvernement régional SPÖ-FPÖ qui fait scandale

« Le SPÖ a brisé un tabou ! », gémissent les dirigeants de SJÖ (Jeunes socialistes d’Autriche) et les centristes d’Autriche, en particulier ceux qui veulent construire, sans succès, « l’aile révolutionnaire de masse » du SPÖ depuis plus d’un quart de siècle. Même les éditorialistes de la presse « libérale » lancent l’accusation de « briser le tabou » envers les gros bonnets du SPÖ de la région du Burgenland (à l’est, à la frontière avec la Hongrie) et son président Hans Niessl.

Grèce : socialisme ou fascisme ?

Publié le 14 juillet 2015 
Grèce : socialisme ou fascisme ?

(Lire le tract au format PDF)

(Version anglaise / English version)

(Version turque / Türk versiyonu)

Le gouvernement de front populaire constitué le 26 février par la Syriza (Coalition de la gauche radicale) avec l’ANEL (Grecs indépendants) s’est, sans surprise, montré incapable de faire payer des impôts aux armateurs et à l’Église ; il a consenti le 23 juin au plan de l’Union européenne et du Fonds monétaire international ; il a appelé le 26 juin à un référendum pour obtenir une renégociation de la dette publique en échange du plan ; il a changé de ministre de l’économie le soir même du référendum, le 5 juillet. Enfin, la Syriza a cédé complètement, le 13 juillet, au diktat des gouvernements français et allemand.

Mélenchon et le Parti de gauche s’enfoncent dans le chauvinisme

Publié le 10 juillet 2015 
Mélenchon et le Parti de gauche s’enfoncent dans le chauvinisme

Le Parti de gauche (PdG) a tenu son 4e congrès à Villejuif du 3 au 5 juillet 2015, au moment du référendum appelé par le gouvernement Syriza-ANEL en Grèce. Revendiquant 12 000 militants au précédent, il en aurait perdu depuis, officiellement, 2 000.

Un parti réformiste et social-chauvin dès l’origine

Le PdG a été lancé en 2008, à partir d’une scission réduite du PS menée par Jean-Luc Mélenchon, formé à l’ex-OCI lambertiste, franc-maçon, admirateur indéfectible de Mitterrand, ancien ministre du gouvernement Jospin, sénateur. Le PdG rassemble, outre des élus du PS, des bureaucrates

CoReP / MaS (Russie) : Annulation totale de la dette grecque ! États-Unis socialistes d’Europe !

Publié le 02 juillet 2015 
CoReP / MaS (Russie) : Annulation totale de la dette grecque ! États-Unis socialistes d’Europe !

(Version allemande / Deutsch version)

(Version anglaise / English version)

(Version espagnole / Versión española)

(Version italienne / Versione italiana)

(Version turque / Türk versiyonu)

Face à l’étroitesse asphyxiante de leurs frontières nationales, les gouvernements de la bourgeoisie allemande, française, italienne… ont lancé en 1957 l’Union européenne (UE). Ils ne le firent pas à l’unanimité : par exemple, le parti gaulliste y était hostile en France. Pourtant, les succès initiaux de l’UE capitaliste ont conduit 22 pays à rejoindre les 6 initiateurs. L’intensité des échanges économiques au sein de l’UE et la dépendance des autres monnaies envers le mark allemand ont poussé la bourgeoisie française et sa comparse italienne à exiger de la bourgeoisie allemande une monnaie unique en 1992. Aujourd’hui, à travers la Banque centrale européenne (BCE), 19 États de l’UE (dont la Grèce) partagent l’euro et sa gestion.

Revolución Permanente (Pérou) : En avant pour de grandes conquêtes, pour la classe ouvrière et le peuple

Publié le 28 juin 2015 
Revolución Permanente (Pérou) : En avant pour de grandes conquêtes, pour la classe ouvrière et le peuple

(Version espagnole / versión española)

Les grandes luttes d’exploités sont de retour. Une série de syndicats d’entreprise combatifs, quelques provinces et régions, les prolétariats agricole et minier, les secteurs jeunes radicalisés, ont affronté le patronat et l’Etat, ouvrant ainsi une nouvelle période de montée révolutionnaire. Dans le même temps, le président Humala et son Partido Nacionalista Peruano (Parti nationaliste péruvien) ont continué à massacrer les militants ouvriers et populaires, comme l’avaient fait tous ses prédécesseurs.

Abrogation des lois d’espionnage généralisé de la population !

Publié le 24 juin 2015 
Abrogation des lois d’espionnage généralisé de la population !

(Lire le tract au format PDF)

Le gouvernement Hollande/Valls avance sur tous les fronts pour remettre la bourgeoisie française en état de conserver ses positions et de récupérer celles perdues sur le marché mondial. Surfant sur la peur consécutive aux attentats du 7 janvier 2015 il a prôné l’union nationale portée par le mot d’ordre « on est tous Charlie ».

Grève générale de la santé pour le retrait du projet de loi Touraine, pour le retrait de tous les plans du type Hirsch !

Publié le 02 juin 2015 
Grève générale de la santé pour le retrait du projet de loi Touraine, pour le retrait de tous les plans du type Hirsch !

(Lire le tract au format PDF)

4 milliards de plus pour l’armée, 3 milliards de moins pour l’hôpital

Les gouvernements Hollande-Ayrault et Hollande-Valls continuent sur tous les plans la politique des gouvernements Sarkozy-Fillon et Chirac-Juppé : exemption de cotisations sociales pour les patrons, blocage du salaire des fonctionnaires. Dans la santé, ils ont gardé les ordonnances Douste-Blazy (tarification à l’acte) et la loi Bachelot (agences régionales de la santé, « un seul patron à l’hôpital »,

Retrait du projet contre le collège !

Publié le 31 mai 2015 
Retrait du projet contre le collège !

(Lire le tract au format PDF)

Le carnaval réactionnaire déchaîné par l’UMP et le FN, Valeurs actuelles et Le Figaro, Pierre Nora et Alain Finkelkraut contre la « réforme » du collège doit-il conduire les travailleurs, en particulier ceux du collège et ceux qui sont parents de collégiens ou de futurs collégiens, à la soutenir ?

L’enseignement public est victime de la crise capitaliste et des restrictions budgétaires. Les collèges sont touchés de plein fouet dans les ghettos créés par le capitalisme en crise, où règnent le chômage, la pauvreté et l’économie souterraine.

CoReP : Libre entrée en Europe des réfugiés d’Afrique de l’Est et d’Asie de l’Ouest!

Publié le 26 mai 2015 
CoReP  : Libre entrée en Europe des réfugiés d’Afrique de l’Est et d’Asie de l’Ouest!

(Version allemande / deutsch version)
(Version anglaise / English version)
(Version espagnole / versión española)

En Europe, les gouvernements et les médias commémorent, au nom de la démocratie, la fin de la 2e Guerre mondiale. Outre les jeunes travailleurs sous l’uniforme morts par millions, la population civile en avait payé le prix : bombardements, déplacements et migrations forcés, viols, détention en camps, extermination ethnique…

La barbarie n’a pas disparu avec la victoire de l’Armée rouge sur le régime nazi. En avril 2015, il y a 38 millions de personnes déplacées dans leur propre pays. Il y a plus de 14 millions de réfugiés, ayant quitté leur pays pour des raisons de guerre ou de persécution. En 20 ans, 30 000 personnes sont mortes dans la mer Méditerranée en tentant de rejoindre les côtes européennes. Le 23 avril, 800 personnes sont mortes d’un seul naufrage. 600 000 personnes sont emprisonnées, sans avoir commis le moindre délit, dans des « camps de rétention pour migrants ». Les gouvernements bourgeois européens « démocratiques » de Merkel, Hollande, Cameron, Renzi, Rajoy… appliquent le programme des Pegida, du FN, du BNP, de l’UKIP, du FPO, des PS (Vrais Finlandais), du Jobbik, de l’XA (Aube dorée), du PVV, des SD… : l’apartheid et le génocide des Arabes et des Noirs.

Espionnage, collèges, hôpitaux… comment arrêter les attaques du gouvernement ?

Publié le 20 mai 2015 
Espionnage, collèges, hôpitaux... comment arrêter les attaques du gouvernement ?

Une reprise économique fragile, inégale et temporaire

Dans sa note de conjoncture de mars, après une quasi-stagnation à 0,2 % pour toute l’année 2014, l’Insee a porté sa prévision de croissance en 2015 à 1,1 %. Le Premier ministre ne se sent plus de joie.

Quand vous avez l’automobile qui va mieux, quand vous avez l’agroalimentaire qui va mieux, quand vous avez l’industrie du luxe qui va mieux., quand vous avez plusieurs secteurs de l’économie, y compris le logement, qui vont dans le bon sens, ce que je veux dire aux Français, c’est que cette année 2015, c’est l’année du retour de la croissance et de la confiance. Mais ces résultats concrets, beaucoup de nos compatriotes vont mettre encore plusieurs mois avant qu’ils ne le ressentent. (Valls, France 3, 25 mars)