Autriche : Bellen élu à la présidentielle

Publié le 05 décembre 2016 
Autriche : Bellen élu à la présidentielle

Pour la première fois dans l’histoire autrichienne, un président a été élu au troisième tour. Le 4 décembre, Alexander van der Bellen, le candidat du parti écologiste Die Grünen (Les Verts), soutenu dès le deuxième tour par le parti réformiste SPÖ (Parti social-démocrate autrichien) et pas mal des politiciens du parti démocrate-chrétien ÖVP (Parti populaire autrichien), les « libéraux » de NEOS (La nouvelle Autriche et le forum libéral) et des factions influentes, pro-UE, de la bourgeoisie a obtenu 53,3 % des votes.

La jungle de Calais : une crise humanitaire délibérément fabriquée (Médecins du monde)

Publié le 03 décembre 2016 
La jungle de Calais : une crise humanitaire délibérément fabriquée (Médecins du monde)

À Calais, à Grande-Synthe et sur le littoral du nord de la France, le gouvernement français a délibérément créé une crise humanitaire. Dans la sixième puissance économique mondiale, un pays qui a la capacité logistique, l’ingénierie et les moyens de répondre en quelques heures aux besoins vitaux des milliers de migrants précaires, il n’aurait dû y avoir qu’une tension sanitaire et sociale facilement résorbable. Au lieu de cela, les autorités ont fait le choix de ne pas répondre de manière adaptée. De laisser ces personnes dans des conditions d’insalubrité maximale, avec des difficultés pour se laver, boire, manger, se soigner et se loger.

1916 : la conférence internationale de Kiental

Publié le 21 novembre 2016 
1916 : la conférence internationale de Kiental

Les hécatombes de Verdun et de la Somme

La guerre qui devait être courte, selon la propagande des états-majors, des gouvernements et de leurs complices syndicalistes (CGT en France), socialistes ou travaillistes (PS-SFIO en France), dure et s’étend. Le Portugal se joint aux Alliés en mars1916, la Roumanie en août et la Grèce en novembre. Les classes dominantes, pour tenter de vaincre, imposent des sacrifices grandissants à leur population, aux jeunes et moins jeunes hommes d’abord, mais aussi aux ouvriers, employés, paysans des deux sexes de l’arrière.

Les policiers bafouent leur légalité et le gouvernement « socialiste  » leur cède

Publié le 13 novembre 2016 
Les policiers bafouent leur légalité et le gouvernement « socialiste  » leur cède

Depuis le début d’octobre, des manifestations de policiers se déroulent sans autorisation. Bien que le nombre de manifestants soit faible (environ 3 000 sur l’ensemble du pays), ce que les médias ont appelé la « grogne des policiers » est grosse de dangers pour la classe ouvrière.

L’armée permanente et la police sont les principaux instruments de la force du pouvoir d’État. (Lénine, L’État et la Révolution, août 1917)

Pérou : Pour un mouvement de masses doté d’un programme anticapitaliste et sans bureaucratie pro-bourgeoise

Publié le 01 novembre 2016 
Pérou : Pour un mouvement de masses doté d’un programme anticapitaliste et sans bureaucratie pro-bourgeoise

(Version espagnole/Versión española)

Comme on pouvait s’y attendre de la part d’un gouvernement de la bourgeoisie, le 14 octobre, Kuczynski [président élu en juillet, du PKK, un parti bourgeois récent dont le sigle correspond à se ses initiales] s’offrait son premier mort parmi la population : un paysan du département d’Apurimac, Quintin Cereceda. Il matérialisait ainsi, de façon criminelle, la démagogie délirante de son discours inaugural concernant la construction d’un pays « juste, équitable et solidaire » grâce à une « révolution sociale ».

Hollande et Valls ouvrent la voie à la réaction

Publié le 20 octobre 2016 
Hollande et Valls ouvrent la voie à la réaction

Cinq ans de collaboration de classe désorientent les travailleurs

À l’approche des échéances électorales de 2017, le gouvernement n’a pas changé de politique. Le projet de budget de la Sécurité sociale prévoit 4 milliards d’euros d’économies supplémentaires, celui de l’Etat fait cadeau de 3 milliards d’euros supplémentaires aux capitalistes (CICE), sans compter la baisse de l’impôt sur les sociétés pour les PME. Il économise 2,7 milliards d’euros de plus sur les dotations aux collectivités locales, mais alloue 2 milliards supplémentaires à l’armée, la justice et la police.

Université de Strasbourg : combattre pour la laïcité et l’indépendance syndicale

Publié le 19 octobre 2016 
Université de Strasbourg : combattre pour la laïcité et l’indépendance syndicale

Un curé président d’une université publique ?

La loi de 1905 de séparation de l’Église et de l’État ne s’applique pas en Alsace-Moselle ; les trois départements sont régis par un régime concordataire hérité de l’Empire allemand, auquel ils avaient été rattachés entre 1871 et 1918. Ainsi les ministres des cultes catholique, protestant et israélite y sont payés par l’État (et les imams musulmans sont en lice pour réclamer le bénéfice de ce privilège), la religion est enseignée à l’école, etc. Quand ils étaient au gouvernement, le PS et le PCF n’ont jamais remis en cause ce statut d’exception clérical.

Mélenchon soutient la fermeture des frontières françaises aux pauvres

Publié le 18 octobre 2016 
Mélenchon soutient la fermeture des frontières françaises aux pauvres

Le gouvernement Hollande-Valls-Cazeneuve annonce que les migrants parqués à Calais devront monter dans les cars de police avec ou sans la matraque, que leurs maigres effets seront écrasés comme des déchets, qu’ils seront enfermés dans des camps de rétention, que ceux qui pourront fuir subiront une misère encore plus grande loin des solidarités qu’ils avaient développées.

Retrait de la proposition de loi visant à renforcer la sélection à l’université !

Publié le 17 octobre 2016 
Retrait de la proposition de loi visant à renforcer la sélection à l’université !

Lire le tract au format PDF

Ayant réussi à imposer une défaite aux travailleurs sur la loi Hollande-El Khomri, le gouvernement PS-PRG-PE a très rapidement avancé sur la sélection en entrée de master (diplôme bac + 5) à l’université. Après avoir laissé des universités empêcher arbitrairement des étudiants d’accéder à l’enseignement supérieur, avec de scandaleuses sélections,

Espagne 1931-1936 : le Front populaire dressé contre la montée révolutionnaire

Publié le 16 octobre 2016 
Espagne 1931-1936 : le Front populaire dressé contre la montée révolutionnaire

Dans les années 1930, les grands propriétaires fonciers, au premier rang desquels se tient l’Église catholique qui rafle aussi banques et mines, accaparent la quasi-totalité des terres. La bourgeoisie industrielle, liée à cette aristocratie féodale et accrochée à la monarchie, cède depuis la fin de la 1re guerre mondiale ses parts de marché aux capitalistes anglais et français qui détiennent une grande partie des entreprises espagnoles.