Venezuela : les élections régionales d’octobre

Publié le 25 octobre 2017 
Venezuela : les élections régionales d’octobre

(Version espagnole / Versión española)

[Ce qui suit est la traduction par nos soins d’une analyse du groupe vénézuélien CSR-ETO, les crochets sont des précisions du GMI. Notre position sur la lutte des classes au Venezuela jusqu’à la veille des élections régionales figure dans Révolution communiste n° 25]

La recherche sous Macron-Vidal

Publié le 23 octobre 2017 
La recherche sous Macron-Vidal
Le projet de loi de finances 2018 présenté en Conseil des ministres, le 27 septembre 2017 confirme que la recherche publique va continuer à souffrir de la double contrainte de l’austérité budgétaire et du règne du profit sous le président Macron, le gouvernement Philippe et la majorité de République en marche de l’Assemblée nationale (y compris un ou deux députés enseignants-chercheurs soit naïfs, soit arrivistes).

Pour vaincre le gouvernement
Ni négociations ni journées d’action
Préparer la grève générale

Publié le 08 octobre 2017 
Pour vaincre le gouvernementNi négociations ni journées d’actionPréparer la grève générale

Lire le tract au format PDF

Les négociations se succèdent : le gouvernement avance

Contre les fonctionnaires, blocage des salaires, rétablissement du jour de carence, augmentation au 1er janvier de la CSG, dégradation continue des conditions de travail et des services publics avec 90 000 suppressions de contrats aidés, dont 23 000 dans l’Éducation nationale. De plus, Macron et son gouvernement ont annoncé la liquidation du régime des retraites dans le cadre de la mise en place d’une retraite à points dans le public comme dans le privé, la fin du point d’indice commun à tous les fonctionnaires et 120 000 suppressions de postes sur le quinquennat.

Le Jeune Karl Marx de Raoul Peck

Publié le 08 octobre 2017 
Le Jeune Karl Marx de Raoul Peck

Sorti le 27 septembre 2017 en France, le film de Raoul Peck sur la jeunesse de Marx doit être vu avant qu’il ne fasse les frais de la concurrence sur le marché du 7e art. Si ce long métrage du réalisateur de I’m not your negro (nominé pour l’Oscar du documentaire 2017 sur la lutte des Noirs aux Etats-Unis) retrace avec justesse les débuts politiques de Marx ainsi que sa rencontre avec Friedrich Engels, il n’est malheureusement pas diffusé dans beaucoup de salles. Et pourtant, il vaut le coup d’œil !

Reims : mobilisation des migrants et solidarité à l’université

Publié le 04 octobre 2017 
Reims : mobilisation des migrants et solidarité à l’université

C’est à la suite d’une bataille de plusieurs mois à Reims que 41 migrants (albanais, arméniens, guinéens, tchétchènes, sénégalais, nigérians…) demandeurs d’asile ont obtenu le droit à l’hébergement d’urgence tel que prévu par la loi. Après avoir été expulsés d’un terrain qu’ils occupaient depuis plus de trois mois face au centre de demande d’asile, après avoir fui, sous la menace d’une expulsion, un terrain municipal sur lequel ils avaient planté leurs tentes pendant trois mois, ils ont choisi d’occuper le campus universitaire le 17 septembre, dans le but à la fois d’avoir au moins accès à des sanitaires et de gagner la solidarité des étudiants.

Allemagne : les élections législatives de septembre

Publié le 01 octobre 2017 
Allemagne : les élections législatives de septembre

Le ventre est encore fécond d’où a surgi la bête immonde

Cette affirmation de Brecht dans l’épilogue de la pièce La Résistible Ascension d’Arturo Ui (1941) est de nouveau d’actualité en Allemagne, le pays qui a contribué à deux conflits destructifs d’envergure mondiale. La xénophobie et le fascisme, comme en Autriche, réapparaissent en se camouflant de moins en moins.

La véritable riposte générale, la véritable convergence des luttes, c’est la grève générale pour vaincre Macron

Publié le 26 septembre 2017 
La véritable riposte générale, la véritable convergence des luttes, c’est la grève générale pour vaincre Macron

Les conquêtes sociales arrachées par l’armement du peuple (1944-1945) et par la grève générale (1936, 1968) sont démantelés par les gouvernements successifs depuis les crises capitalistes mondiales de 1973 et de 2008. En ce qui concerne le droit du travail, à chacune des quinze contre-réformes, le patron fait encore plus la loi ; les licenciements sont de plus en plus faciles. Il en est de même dans les pays voisins : Danemark, Espagne, Grande-Bretagne, Italie, Allemagne…

La Révolution russe de juin à septembre 1917

Publié le 25 septembre 2017 
La Révolution russe de juin à septembre 1917

La révolution du 27 février 1917 balaya la monarchie et porta au pouvoir la bourgeoisie libérale. Cette dernière, agissant de concert avec les impérialistes anglo-français, ne voulait qu’une petite révolution de palais. Elle n’entendait dépasser en aucun cas une monarchie constitutionnelle censitaire. Et quand la révolution alla plus loin, jusqu’à l’abolition complète de la monarchie et la création de soviets (des députés ouvriers, soldats et paysans), la bourgeoisie libérale devint franchement contre-révolutionnaire. (Vladimir Lénine, « Changements dans la situation des classes », 27 juin 1917, Oeuvres, Progrès, t. 25, p. 135)

LO et la police

Publié le 25 septembre 2017 
LO et la police
Le président PS Hollande avait augmenté le budget de l’armée, le seul reproche du PCF et du PdG était que c’était insuffisant. Il avait aussi recruté des policiers et rééquipé la police nationale et la gendarmerie, avec l’appui des centrales syndicales (UNSA, FO, CGT, CFDT, Solidaires) car elles syndiquent les policiers (sans que LO, le NPA, le POID, le POI n’y trouvent rien à redire). Tout cela a servi à disperser des camps de réfugiés, à arrêter les migrants sans-papiers et, au printemps 2016, à réprimer le mouvement contre le projet de loi travail, particulièrement les jeunes et les grévistes des blocages des raffineries.

Le peuple kurde a le droit de déterminer son propre destin

Publié le 24 septembre 2017 
Le peuple kurde a le droit de déterminer son propre destin

(Version turque / Türk versiyonu)

Le référendum prévu pour le 25 septembre au Kurdistan du Sud (dont le nom officiel est le « Gouvernement régional kurde d’Irak »), visant à demander au peuple kurde de la zone à voter « oui » ou « non » sur la question de la séparation de l’Irak et de la proclamation d’indépendance a concentré toutes les critiques et oppositions. Se doter de son propre État est l’aspiration du peuple kurde qui a vécu depuis des siècles sous la domination de forces coloniales et qui a fait face à la guerre, la pauvreté et l’oppression.