Nathalie Arthaud, la candidate communiste ?

Publié le 09 février 2017 
Nathalie Arthaud, la candidate communiste ?

Pour la 8e fois depuis 1974, l’organisation LO présentera une candidate lors de l’élection présidentielle. Se disant une « candidate communiste », Nathalie Arthaud a fait paraître le 12 janvier un programme dont le titre « Faire entendre le camp des travailleurs » est bien éloigné du projet de révolution socialiste mondiale. Le texte ne dit pas un mot de la prise du pouvoir, de la nécessité d’une révolution sociale, d’un pouvoir des travailleurs. En introduction, les salariés sont invités à ne s’opposer qu’à certains partis.

Le Front national : une ligne réactionnaire au service de la bourgeoisie nationale

Publié le 08 février 2017 
Le Front national : une ligne réactionnaire au service de la bourgeoisie nationale

La riche héritière Marine Le Pen, qui refuse de rembourser 300 000 euros d’argent public qu’elle a utilisé pour financer son parti, est candidate à l’élection présidentielle pour l’organisation dont elle a également hérité de son père.

Turquie : Non au régime d’un seul homme

Publié le 07 février 2017 
Turquie : Non au régime d’un seul homme

(Turc/Türk)

La liberté viendra de la lutte des travailleurs

Le samedi 21 janvier, le projet de modification constitutionnelle a été approuvé au Parlement avec 339 voix grâce au soutien de l’AKP [parti du gouvernement musulman-conservateur] et du MHP [ultranationaliste]. Avec ce vote qui n’a même pas respecté le règlement interne du Parlement, les attaques physiques contre les députés d’opposition et la censure à la télévision du Parlement, le processus référendaire qui constitue le dernier virage vers le système présidentiel a démarré.

Le candidat officiel du PS

Publié le 07 février 2017 
Le candidat officiel du PS

Hamon tour

Deux fois ministre sous Hollande, Hamon a frondé et s’est vu récompensé quand le rejet du président et de Valls a atteint une très large majorité de l’électorat habituel du PS. Il a remporté la primaire de « La belle alliance populaire » et a été investi officiellement, le 5 février, candidat à l’élection présidentielle.

Mélenchon, un candidat social-impérialiste

Publié le 07 février 2017 
Mélenchon, un candidat social-impérialiste

Un social-démocrate de toujours

Né en 1951, Mélenchon a commencé sa carrière politique à l’OCI. En passant par des responsabilités nationales au syndicat étudiant UNEF, il a rejoint le PS en 1976 pour y faire carrière comme tant de renégats de la LCR et de l’OCI : secrétaire fédéral de l’Essonne en 1981, conseiller général en 1985, sénateur en 1986, ministre en 2000, député européen en 2009… Il est aussi, comme tant de sociaux-démocrates avant lui, franc-maçon.

Fillon, la rigueur d’un programme bourgeois, la douceur d’une vie de château…

Publié le 04 février 2017 
Fillon, la rigueur d’un programme bourgeois, la douceur d’une vie de château...

« Je suis oiseau, voyez mes ailes, je suis souris, vive les rats ! »

Fillon, candidat à la primaire des partis bourgeois LR UDI et divers débris, l’avait emporté sur ses rivaux, notamment Sarkozy et Juppé, en affichant un programme encore plus réactionnaire que ceux de ses concurrents et une image de père-la-vertu drapé dans une morale de bon catholique. Plus déterminé que Juppé qu’il soupçonnait de mollesse, citant volontiers le général De Gaulle, dont les gouvernements et le parti n’étaient pas moins corrompus et sans doute encore plus proche des mafieux

La bourgeoisie française et les partis à son service sont déstabilisés

Publié le 02 février 2017 
La bourgeoisie française et les partis à son service sont déstabilisés

Contre la trahison et la lâcheté du gouvernement, il n’y a qu’un moyen : la révolution. (Friedrich Engels, 28 mars 1849)
Rien ne se passe comme prévu lors des dernières consultations électorales : élection présidentielle en Autriche, référendum de la Grande-Bretagne, élection présidentielle aux États-Unis… Donc, des postulants à la présidentielle donnés perdants d’avance se prennent à espérer (Macron, Le Pen).

ABC du marxisme : sur les élections

Publié le 02 février 2017 
ABC du marxisme : sur les élections

La démocratie bourgeoise

Tous les États bourgeois des pays avancés se présentent comme une démocratie représentative, quelle que soit leur forme du pouvoir, parlementarisme ou présidentialisme : suite à des élections, des représentants sont élus pour prendre le contrôle des fonctions exécutives ou législatives de l’État. Les différents partis expriment au parlement les intérêts de différentes fractions de la bourgeoisie et proposent des solutions différentes à ses rapports avec ses exploités et avec les autres États.

Solidarité avec les travailleurs, paysans et jeunes syriens ! À bas le régime d’Assad ! À bas toute intervention impérialiste ! À bas le Front Fatah al-Cham et les autres islamo-fascistes !

Publié le 18 décembre 2016 
Solidarité avec les travailleurs, paysans et jeunes syriens ! À bas le régime d’Assad ! À bas toute intervention impérialiste ! À bas le Front Fatah al-Cham et les autres islamo-fascistes !

(Anglais/English)

(Allemand/Deutsch)

(Espagnol/Español)

(Turc/Türk)

Le 13 décembre 2016, les forces du régime bassiste de Bachar Al-Assad, avec l’aide des troupes du Hezbollah du Liban, les milices chiites d’Iran et l’appui décisif de l’impérialisme russe sont parvenues à reprendre Alep. Personne ne peut dire combien de personnes ont fui depuis le début de l’attaque de cette ville autrefois prospère. À l’est, il devait vivre encore 250 000 personnes quand les troupes d’Assad sont entrées. Des mois de siège ont abouti à un effondrement des soins, du ravitaillement, des logements, des équipements. Les frappes des hélicoptères de l’armée syrienne et des avions de l’armée russe, de l’artillerie, ainsi que les exactions des milices djihadistes ont entretenu une atmosphère de terreur inimaginable.

La fin d’un règne au service de la bourgeoisie

Publié le 08 décembre 2016 
La fin d’un règne au service de la bourgeoisie

On ne peut servir à la fois les exploiteurs
et les exploités

Le 1er décembre, pourtant fier de son bilan au service de la bourgeoisie, se félicitant d’avoir accordé un pouvoir accru au patronat en « réformant le marché du travail », d’avoir renforcé la répression en « durcissant l’arsenal pénal…